Nez de cuir

Publié le par Yves Allégret

Nez de cuir est un film franco-italien réalisé par Yves Allégret en 1951, sorti en 1952, d’après le roman de Jean de La Varende, Nez-de-Cuir, gentilhomme d'amour, paru en 1937. Grièvement blessé au visage pendant la campagne de France, Roger de Tainchebraye, jeune homme de 22 ans, Don Juan de sa Normandie natale, est obligé de porter un masque qui dissimule sa mutilation. On le surnomme « Nez de Cuir ». Cynique à souhait, il multiplie les conquêtes et ses aventures ne se comptent plus. Une seule femme lui résiste, Judith de Rieusses. Roger en tombe follement amoureux mais refuse le mariage. Judith épouse le marquis de Brives, dont le jeune homme devient le fidèle ami. À la mort du marquis, une violente scène oppose Judith et Roger. Ce dernier enlève son masque. Ne supportant pas sa déchéance et la pitié de Judith, Nez de Cuir s’éloigne à jamais.

Nez de cuir d'Yves AllégretNez de cuir d'Yves Allégret

Nez de cuir d'Yves Allégret

Fiche technique

  • Titre : Nez de cuir
  • Titre alternatif : Nez de cuir, gentilhomme d'amour
  • Réalisation : Yves Allégret
  • Scénario : d’après le roman Nez-de-Cuir, gentilhomme d'amour de Jean de La Varende
  • Adaptation et dialogue : Jacques Sigurd
  • Assistants réalisateur : Paul Feyder, Mauro Bolognini, Eric de la Varende
  • Images : Roger Hubert
  • Opérateur : Adolphe Charlet
  • Musique : Georges Auric
  • Décors : Georges Wakhévitch, assisté de Robert André et Robert Turlure
  • Costumes : Marcel Escoffier, assisté de Monique Plotin et Jean Zay
  • Montage : Claude Nicole
  • Son : Robert Biart
  • Maquillage : Jean Ulysse, assisté de Alexandre Marcus et Anatole Paris
  • Coiffures : Alex Archambault
  • Photographe de plateau : Raymond Voinquel
  • Script-girl : Suzanne Bon
  • Régisseur : Lucien Lippers, assisté de Jean Pieuchot
  • Production : Alcina (Paul-Edmond Decharme), Pathé (Paris), Cinès (Rome)
  • Chef de production : Paul-Edmond Decharme
  • Directeur de production : Louis Wipf
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma (35mm), C.F.R. (16 mm), Alcina (vente à l'étranger)
  • Tournage du 2 juillet au 24 août et terminé fin 1951, aux studios de Joinville
  • Durée : 92 min
  • Titre Italien : Naso di cuoio, Gentiluomo d'amore
  • Pellicule 35mm, noir et blanc
  • Son : mono / Système d'enregistrement : Western Electric
  • Genre : Drame
  • Première représentation de gala le 7 mars 1952 au cinéma Marignan
  • Première présentation le 26 mars 1952
  • Première présentation à Montréal le 17 avril 1953 au cinéma Saint-Denis

Distribution

  • Jean Marais : le marquis Roger de Tainchebraye dit « Nez de Cuir », un aventurier au masque de cuir
  • Françoise Christophe : Judith de Rieusses, une jeune héritière dont il tombe amoureux
  • Jean Debucourt : le marquis de Brives, un noble âgé que Nez de Cuir laisse épouser Judith
  • Mariella Lotti : Hélène Josias, une femme mariée, la maîtresse de Nez de Cuir
  • Massimo Girotti : le docteur Marchal, le médecin qui façonne le masque de Roger
  • Yvonne de Bray : Marie-Bonne
  • Valentine Tessier : Simone de Tainchebraye
  • Marcel André : Josias
  • Denis d'Inès : le duc de Laval
  • Yolande Laffon : Madame de Brigade, une vieille dame
  • Bernard Noël : Guy du Merle, l'ami de Nez de Cuir, qui désapprouve son cynisme
  • Gabriel Gobin : le piqueur
  • Georges Hubert : l’abbé
  • Madeleine Lambert : une invitée
  • Blanche Denège : une invitée
  • Anne-Marie Duvernay : une servante
  • Giani Esposito : un jeune invité
  • Jean Valmence : un jeune invité
  • Charles Bayard : un invité
  • Palmyre Levasseur : Maryvonne
  • René Worms
  • Michel Etcheverry : un gentilhomme
  • Pierre Olivier
  • Martine Sarcey
  • Nadine Tallier
  • Pierre Fromont
  • Françoise Prévost : une jeune invitée
  • Laure Paillette
  • Dominique Page
  • Micheline Gary : une paysanne
  • Jacques Denoël
  • Yves Massard : un gentilhomme
  • Christian Martaguet
  • Jacques Borel
  • Jean Borodine
  • Jean Yanne : figuration non crédité

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article