Entre onze heures et minuit

Publié le par Henri Decoin

Entre onze heures et minuit est un film français réalisé par Henri Decoin en 1948 et sorti le 23 mars 1949. Une enquête de l'inspecteur Carrel, à propos d'un trafiquant du nom de Vidauban, dont on a retrouvé le cadavre entre onze heures et minuit. La victime et le policier se ressemblent étrangement. À tel point que l'inspecteur profite de sa situation de sosie pour s'introduire facilement auprès de ceux qui connaissaient Vidauban. Il entre en relation avec Lucienne, maîtresse du trafiquant, et la reconnaît bientôt coupable. Mais il lui promet l'acquittement. Henri Jeanson, qui ne supportait pas Léo Lapara, s'amusa à faire traiter son personnage d' « imbécile » par Jouvet tout au long du film.

Entre onze heures et minuit de Henri DecoinEntre onze heures et minuit de Henri Decoin

Entre onze heures et minuit de Henri Decoin

Fiche technique

  • Réalisation : Henri Decoin
  • Scénario : d'après le roman de Claude Luxel Le sosie de la morgue
  • Adaptation : Marcel Rivet, Henri Decoin
  • Dialogue : Henri Jeanson
  • Assistants réalisateur : Vladimir Roitfeld, Fabien Colin
  • Images : Nicolas Hayer
  • Opérateur : Noël Martin, assisté de Paul Souvestre et P. Charvein
  • Musique : Henri Sauguet
  • Chanson interprétée par Annie Gould (Éditions Ray Ventura)
  • Décors : Émile Alex, assisté d'Henri Morin et C. Demangeat
  • Son : William-Robert Sivel
  • Chef opérateur du son : Pierre Bertrand (ingénieur du son)Pierre Bertrand, assisté de Jacques Carrère
  • Montage : Annick Millet, assistée de Paulette Robert
  • Durée : 92 min
  • Régisseur général : André Guillot
  • Script-girl : Nicole Benard
  • Photographe de plateau : Raymond Becue
  • Maquillage : Serge Gleboff
  • Coiffure : R. Daudin
  • Costumes, robes, conçus et réalisés par Jacques Fath
  • Tournage à Paris Studio Cinéma à Billancourt
  • Production : Jacques Roitfeld, Francinex
  • Directeur de production : Constantin Geftman
  • Distribution : Francinex
  • Genre : Policier
  • Première présentation : le 23 mars 1949

Distribution

  • Louis Jouvet : L'inspecteur Carrel sosie de Jérôme Vidauban
  • Madeleine Robinson : Lucienne Lusigny, couturière
  • Monique Mélinand : Irma, la servante
  • Gisèle Casadesus : Florence, l'ancienne maîtresse
  • Yvette Etiévant : La fille qui tapine
  • Jacqueline Pierreux : Marceline, un mannequin
  • Anne Campion : Tonia, l'amie de Victor
  • Simone Sylvestre : Léone, la secrétaire
  • Marianne Hardy : Marie-Louise, une Complice
  • Janine Clairville : La modéliste
  • Germaine Stainval : La concierge
  • Nicole Jonesco : L'arpète de la maison de couture
  • Robert Arnoux : Fred Rossignol, l'associé
  • Robert Vattier : Charlie
  • Léo Lapara: L'inspecteur Perpignan
  • Jean Meyer : Victor, un mauvais garçon
  • Jacques Morel : Bouture, un mauvais garçon
  • Paul Barge : Le médecin légiste
  • Guy Favières : Le marinier
  • Jean Denoël Jo
  • Jean Sylvère : Le vendeur à l'entrée du métro
  • Maurice Chevit : L'armurier
  • Charles Bayard 
  • Michel Etcheverry : Un employé aux empreintes
  • Deschamps : Le commissaire de police
  • Jean-Claude Malouvrier
  • Jacques Roux
  • Guy Saint-Clair
  • Marcel Loche
  • Constance Thierry
  • Janine Vienot
  • Gisèle François
  • Jacqueline Mansard
  • Josette Hanson
  • Sylvie Serjac

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article