Auguste Fenioux, dit Jacques Francisco, caporal-chef de la 2e DB 60, rue de Seine

Publié le par France24

Cette plaque située dans le quartier latin comporte plusieurs erreurs. Jacques Francesco s’appelait en réalité Auguste Fenioux, alias Francisco, et il n’est pas mort le 24 août, mais le lendemain. Originaire de la Vienne, ce fils d’agriculteur fait partie du 14e régiment de tirailleurs algériens au début de la guerre. Après la défaite, il décide de se rendre en zone libre et de se réengager. Il rejoint les Forces françaises libres, où il est affecté au 3e bataillon du régiment de marche du Tchad.

Au sein de la 2e division blindée du général Leclerc, Auguste Fenioux débarque en France le 1er août 1944 sous le nom de guerre de Jacques Francisco. Après avoir combattu en Normandie, il entre dans Paris le 25 août. Le caporal-chef prend alors position rue de Seine pour chasser des miliciens, mais il s’effondre, atteint d’une balle au thorax. Il est déclaré mort en début d’après-midi. En raison de la confusion sur son nom, sa famille ne recevra son avis de décès qu’en février 1948.

Publié dans Documents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article