Moore Julianne

Publié le par Mémoires de Guerre

Julianne Moore, également créditée sous son vrai nom Julie Anne Smith, au début de sa carrière, née le 3 décembre 1960 à Fayetteville, en Caroline du Nord, est une actrice et productrice américaine. Lauréate de l'Oscar de la meilleure actrice en 2015, elle est avec Juliette Binoche, Jack Lemmon et Sean Penn l'une des quatre interprètes à avoir réussi le « grand chelem », à savoir remporter un prix d'interprétation dans les trois plus grands festivals de cinéma, Cannes, Venise et Berlin. Elle a été nommée cinq fois aux Oscars dans deux catégories différentes (trois fois dans la catégorie meilleure actrice et deux fois dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle) pour une récompense en 2015 pour le film Still Alice qui lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice. Julianne Moore a tourné entre autres sous la direction de Louis Malle, Robert Altman, Steven Spielberg, Ridley Scott, les frères Coen, Gus Van Sant, Atom Egoyan, Neil Jordan, Alfonso Cuarón, Todd Haynes, David Cronenberg et Paul Thomas Anderson. Julianne Moore manifeste une inclination particulière pour les grands auteurs européens. Elle a joué dans des adaptations d'Anton Tchekhov, Oscar Wilde, Samuel Beckett et Graham Greene. 

Moore Julianne

Jeunesse

Fille de militaire, Julianne Moore passe son enfance à déménager entre les États-Unis et l'Allemagne. Elle fait ses études au sein de l'école américaine de Francfort dont elle sort diplômée en 1979, puis décide de suivre une formation à l'École des Beaux Arts de l'université de Boston. Elle débute sa carrière d'actrice dans des pièces de théâtre comme Serious Money de Caryl Churchill.

Carrière

Au milieu des années quatre-vingt, elle commence à travailler pour la télévision, en apparaissant dans de nombreux soap operas et autres séries comme B.L. Stryker (1989). C'est ainsi qu'elle gagne un Emmy Award pour sa performance dans le feuilleton As the world turns en 1988. Il faut attendre 1990 pour la voir faire ses premiers pas sur le grand écran. C'est en effet dans Darkside les contes de la nuit qu'elle fait sa première apparition au cinéma, dans le rôle de la malheureuse victime d'une momie. On la retrouve deux ans plus tard dans le thriller La Main sur le berceau aux cotés de Rebecca de Mornay. Puis, en 1994, elle devient Yelena dans Vanya, 42nd street du réalisateur français Louis Malle. Julianne Moore gravit petit à petit les échelons de la hiérarchie hollywoodienne jusqu'à ce que Todd Haynes lui offre le premier rôle de Safe.

Sa prestation dans le rôle de Carol White, une femme de ménage dont la vie bascule le jour où elle développe une allergie à tout ce qui l'entoure, lui vaut un Independent Spirit Award. Steven Spielberg, interpellé par son interprétation dans Le Fugitif (1993), lui propose en 1997 d'incarner le docteur Sarah Harding dans Le Monde perdu sans même lui faire passer d'audition. La même année, l'actrice accepte de jouer le rôle d'une actrice porno des seventies dans Boogie nights de Paul Thomas Anderson, et se retrouve citée en 1998 pour l'Oscar de la meilleure actrice. Julianne Moore continue sur sa lancée en étant nommée à cette récompense pour la deuxième fois de sa carrière grâce à La Fin d'une liaison en 1999. Dès lors, nombreux sont les réalisateurs à vouloir diriger cette actrice rousse au physique élégant et raffiné. En 2000, elle est contrainte de décliner le rôle d'Audrey Dunn dans Incassable pour se glisser dans la peau de l'agent Clarice Starling dans Hannibal de Ridley Scott. 

L'année suivante, elle s'essaie à la comédie en allant chasser les méchants extra-terrestres aux cotés de David Duchovny dans Evolution. En 2003, Julianne Moore décroche une troisième nomination à l'Oscar de la meilleure actrice grâce à son personnage d'épouse modèle, confrontée à une triste réalité, dans Loin du paradis. Preuve incontestable qu'elle est devenue une véritable star : elle partage, à importance de rôle égale, l'affiche de The Hours avec Meryl Streep et Nicole Kidman. L'année suivante, elle forme avec Pierce Brosnan un drôle de couple d'avocats dans la comédie romantique Une affaire de coeur (2004). Elle retrouve ensuite David Duchovny à l'affiche de la comédie dramatique Trust the Man et rejoint le casting des films d'anticipation Les Fils de l'homme (2006) sous la direction d'Alfonso Cuaron et Blindness (2008) sous celle de Fernando Meirelles. Mais Julianne Moore n'en a pas fini avec les drames. Elle incarne Barbara Baekeland dont le film Savage Grace (2007) retrace le funeste destin, devient la meilleure amie de Colin Firth dans A Single Man (2009) et engage une escort girl afin de prouver que son mari Liam Neeson la trompe dans le film Chloe d'Atom Egoyan (id.).

En 2010, entourée d'Annette Bening et de Mark Ruffalo, l'actrice revient à un registre plus léger sur le sujet néanmoins sérieux de l'homoparentalité, dans Tout va bien, The Kids Are All Right, réalisé par Lisa Cholodenko. Après avoir joué la femme infidèle de Steve Carrell dans la comédie romantique Crazy, Stupid, Love, la mère de Chloë Grace Moretz dans l'horrifique Carrie, la vengeance et une star de cinéma dans le Cronenberg Maps To The Stars, Julianne Moore décroche en 2015 l'Oscar de la meilleure actrice pour son personnage de mère de famille atteinte de la maladie d’Alzheimer dans le bouleversant Still Alice. Elle poursuit dans un registre similaire avec Free Love où elle campe une lesbienne atteinte d’un cancer en phase terminale. Parallèlement, la comédienne se produit dans des blockbusters à l'image du Septième fils et Hunger Games - La Révolte : Partie 1 et 2.

Vie privée

Julianne Moore a été mariée deux fois. Une première fois avec John Gould Rubin (1986-1995), puis avec le réalisateur Bart Freundlich (depuis 1996) avec qui elle a tourné plusieurs fois et a eu deux enfants : un fils, Caleb Freundlich (4 décembre 1997) et une fille Liv Helen Freundlich (7 avril 2002). Dans Chassé-croisé à Manhattan en 2006, elle a tourné sous la direction de son mari et avec son propre fils. Militante très engagée contre la politique de George W. Bush, elle a soutenu ouvertement la candidature de John Kerry lors de l'élection de 2004, puis celle de Barack Obama pour les élections de 2008 et 2012. Elle milite par ailleurs activement en faveur du mariage homosexuel aux États-Unis. En janvier 2017, elle participe à la Women's march. Le 11 décembre 2005, elle a présenté avec Salma Hayek la soirée annuelle de remise du prix Nobel de la paix à Oslo en Norvège. Depuis 2002, elle utilise régulièrement sa notoriété afin de venir en aide aux enfants victimes de la sclérose tubéreuse de Bourneville. Lors de la campagne pour l'élection présidentielle américaine de 2016, elle soutient Hillary Clinton

Distinctions

Récompenses

  • Satellite Awards 1998 : meilleure actrice dans un second rôle dans un film dramatique pour Boogie Nights
  • Mostra de Venise 2002 : Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine pour Loin du paradis
  • Berlinale 2003 : Ours d'argent de la meilleure actrice pour The Hours
  • Festival du film de Hollywood 2009 : Meilleure actrice dans un second rôle pour A Single Man
  • Satellite Awards 2012 : meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Game Change
  • Golden Globes 2013 : meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Game Change
  • Festival de Cannes 2014 : prix d'interprétation féminine pour Maps to the Stars
  • Festival international du film de Catalogne 2014 : meilleure actrice pour Maps to the Stars
  • Festival du film de Hollywood 2014 : meilleure actrice pour Still Alice
  • Gotham Awards 2014 : meilleure actrice pour Still Alice
  • National Board of Review Awards 2014 : meilleure actrice pour Still Alice
  • Washington D.C. Area Film Critics Association Awards 2014 : meilleure actrice pour Still Alice
  • Women Film Critics Circle Awards 2014 : meilleure actrice pour Still Alice
  • British Academy Film Awards 2015 : Meilleure actrice pour Still Alice
  • Golden Globes 2015 : Meilleure actrice dans un film dramatique pour Still Alice
  • Screen Actors Guild Awards 2015 : Meilleure actrice pour Still Alice
  • Oscar du cinéma 2015 : Meilleure actrice pour Still Alice

Nominations

  • Golden Globes 1998 : meilleure actrice dans un second rôle pour Boogie Nights
  • Oscars du cinéma 1998 : meilleure actrice dans un second rôle pour Boogie Nights
  • Satellite Awards 1999 : meilleure actrice dans un second rôle dans un film musical ou une comédie pour The Big Lebowski
  • BAFTA Awards 2000 : meilleure actrice pour La Fin d'une liaison
  • Golden Globes 2000 :
    • Meilleure actrice dans un film dramatique pour La Fin d'une liaison
    • Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Un mari idéal
  • Oscars du cinéma 2000 : meilleure actrice pour La Fin d'une liaison
  • Satellite Awards 2000 : meilleure actrice dans un second rôle dans un film musical ou une comédie pour Un mari idéal
  • BAFTA Awards 2003 : meilleure actrice dans un second rôle pour The Hours
  • Golden Globes 2003 : meilleure actrice dans un film dramatique pour Loin du paradis
  • Oscars du cinéma 2003 :
    • Meilleure actrice pour Loin du paradis
    • Meilleure actrice dans un second rôle pour The Hours
  • Satellite Awards 2003 :
    • Meilleure actrice dans un film dramatique pour Loin du paradis
    • Meilleure actrice dans un second rôle dans un film dramatique pour The Hours
  • Satellite Awards 2005 : meilleure actrice dans un film dramatique pour The Prize Winner of Defiance, Ohio
  • Golden Globes 2010 : meilleure actrice dans un second rôle pour A Single Man
  • Satellite Awards 2010 : meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • BAFTA Awards 2011 : meilleure actrice pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Golden Globes 2011 : meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Golden Globes 2015 : Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Maps to the Stars
Moore Julianne

Filmographie

  • 1990 : Darkside, les contes de la nuit noire, segment « Lot 249 » de John Harrison : Susan
  • 1992 : La Main sur le berceau (The Hand That Rocks the Cradle), de Curtis Hanson : Marlene Craven
  • 1992 : Un flingue pour Betty Lou d'Allan Moyle : Elinor
  • 1993 : Body (Body of Evidence) d'Uli Edel : Sharon Dulaney
  • 1993 : Benny and Joon de Jeremiah Chechik : Ruthie
  • 1993 : Le Fugitif (The Fugitive) d'Andrew Davis : Dr Anne Eastman
  • 1993 : Short Cuts de Robert Altman : Marian Wyman
  • 1994 : Vanya, 42e rue (Vanya, 42nd Street) de Louis Malle : Yelena
  • 1995 : Assassins de Richard Donner : Electra
  • 1995 : Safe de Todd Haynes : Carol White
  • 1995 : Un ménage explosif (Roommates), de Peter Yates : Beth Holzcek
  • 1995 : Neuf mois aussi (Nine Months) de Chris Columbus : Rebecca Taylor
  • 1996 : Surviving Picasso de James Ivory : Dora Maar
  • 1997 : Le Monde perdu : Jurassic Park (The Lost World: Jurassic Park), de Steven Spielberg : Sarah Harding
  • 1997 : Boogie Nights de Paul Thomas Anderson : Amber Waves
  • 1997 : Back Home (The Myth of Fingerprints) de Bart Freundlich : Mia
  • 1997 : Chicago Cab de Mary Cybulski et John Tintori : la femme angoissée
  • 1998 : The Big Lebowski de Joel et Ethan Coen : Maude Lebowski
  • 1998 : Welcome to Hollywood de Tony Markes et Adam Rifkin : elle-même
  • 1998 : Psycho de Gus Van Sant : Lila Crane
  • 1999 : Cookie's Fortune de Robert Altman : Cora Duvall
  • 1999 : Une carte du monde (A Map of the World) de Scott Elliott : Theresa Collins
  • 1999 : Un mari idéal (An Ideal Husband) d'Oliver Parker : Laura Cheveley
  • 1999 : Magnolia de Paul Thomas Anderson : Linda Partridge
  • 1999 : La Fin d'une liaison (The End of the Affair) de Neil Jordan : Sarah Miles
  • 2000 : Un homme à femmes (The Ladies Man) de Reginald Hudlin : Audrey
  • 2001 : Hannibal de Ridley Scott : Clarice Starling
  • 2001 : World Traveler de Bart Freundlich : Dulcie
  • 2001 : Évolution (Evolution), d'Ivan Reitman : Allison Reed
  • 2001 : Terre Neuve (The Shipping News) de Lasse Hallström : Wavey Prowse
  • 2002 : The Hours de Stephen Daldry : Laura Brown
  • 2002 : Loin du paradis (Far From Heaven) de Todd Haynes : Cathy Whitaker
  • 2004 : Marie and Bruce de Tom Cairns : Marie (également productrice déléguée)
  • 2004 : Une affaire de cœur (The Laws of Attraction) de Peter Howitt : Audrey Woods
  • 2004 : Mémoire effacée (The Forgotten) de Joseph Ruben : Telly Paretta
  • 2005 : Chassé-croisé à Manhattan (Trust the Man) de Bart Freundlich : Rebecca Pollack
  • 2005 : The Prize Winner of Defiance, Ohio de Jane Anderson : Evelyn Ryan
  • 2006 : La Couleur du crime (Freedomland) de Joe Roth : Brenda Martin
  • 2006 : Les Fils de l'homme (Children of Men), d'Alfonso Cuarón : Julian
  • 2007 : Next de Lee Tamahori : Callie Ferris
  • 2007 : I'm Not There de Todd Haynes : Alice Fabian
  • 2008 : Savage Grace de Tom Kalin : Barbara Baekeland
  • 2008 : Blindness de Fernando Meirelles : la femme du médecin
  • 2009 : Les Vies privées de Pippa Lee (The Private Lives of Pippa Lee), de Rebecca Miller : Kat
  • 2009 : A Single Man de Tom Ford : Charley
  • 2009 : Chloé (Chloe), d'Atom Egoyan : Catherine Stewart
  • 2010 : Tout va bien ! The Kids Are All Right (The Kids Are All Right), de Lisa Cholodenko : Jules
  • 2010 : Elektra Luxx de Sebastian Gutierrez : Virgin Mary
  • 2010 : Le Silence des ombres (Shelter) de Måns Mårlind et Björn Stein : Cara Harding
  • 2011 : Crazy, Stupid, Love, de Glenn Ficarra et John Requa : Emily Weaver
  • 2012 : Monsieur Flynn (Being Flynn), de Paul Weitz : Jody Flynn
  • 2012 : What Maisie Knew de Scott McGehee et David Siegel : Susanna
  • 2012 : The English Teacher de Craig Zisk : Linda Sinclair
  • 2013 : Carrie, la vengeance (Carrie) de Kimberly Peirce : Margaret Brigham White
  • 2013 : Don Jon de Joseph Gordon-Levitt : Esther
  • 2014 : Maps to the Stars de David Cronenberg : Havana Segrand
  • 2014 : Hunger Games : La Révolte, partie 1 (The Hunger Games: Mockingjay, part 1) de Francis Lawrence : la Présidente Alma Coin
  • 2014 : Le Septième Fils (The Seventh Son) de Sergueï Bodrov : mère Malkin
  • 2014 : Non-Stop de Jaume Collet-Serra : Jen Summers
  • 2014 : Still Alice de Richard Glatzer et Wash Westmoreland : Dr Alice Howland
  • 2015 : Free Love de Peter Sollett : Laurel Hester
  • 2015 : Hunger Games : La Révolte, partie 2 (The Hunger Games: Mockingjay, part 2) de Francis Lawrence : la Présidente Alma Coin
  • 2016 : Maggie a un plan de Rebecca Miller : Georgette
  • 2017 : Kingsman : Le Cercle d'or (Kingsman: The Golden Circle) de Matthew Vaughn : Poppy Adams
  • 2017 : Le Musée des merveilles (Wonderstruck) de Todd Haynes : Liliane Mayhew / Rose âgée
  • 2017 : Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon) de George Clooney : Rose / Margaret Lodge
  • 2018 : Bel Canto de Paul Weitz : Roxanne Cross
  • 2018 : Gloria Bell de Sebastián Lelio : Gloria Bell
  • 2019 : Après le mariage (After the wedding) de Bart Freundlich : Theresa
  • 2020 : The Glorias de Julie Taymor : Gloria Steinem
  • 2021 : La Femme à la fenêtre (The Woman in the Window) de Joe Wright : Katherine "Katie" Melli
  • 2021 : Spirit : L'Indomptable (Spirit Untamed) d'Elaine Bogan : Cora Prescott (voix)
  • 2021 : When You Finish Saving the World de Jesse Eisenberg : Evelyn
  • 2021 : Cher Evan Hansen (Dear Evan Hansen) de Stephen Chbosky : Heidi Hansen
  • 2023 : Sharper de Benjamin Caron : Madeline

Télévision

  • 1984 : The Edge of Night (série télévisée) : Carmen Engler (épisode 393)
  • 1985 - 2010 : As the World Turns (série télévisée) : Frannie Hughes (19 épisodes entre 1985 et 1987 et 1 épisode en 2010)
  • 1987 : À nous deux, Manhattan (I'll Take Manhattan) (mini-série) : India West
  • 1989 : Money, Power, Murder., de Lee Philips (téléfilm) : Peggy Lynn Brady
  • 1990 : Un privé nommé Stryker (B.L. Stryker) (série télévisée) : Tina (Saison 2, épisode 5 : High Rise)
  • 1991 : The Last to Go de John Erman (téléfilm) : Marcy
  • 1991 : Détective Philippe Lovecraft (Cast a Dead Spell), de Martin Campbell (téléfilm) : Connie Stone
  • 2009 - 2013 : 30 Rock de Tina Fey (série télévisée) : Nancy Donovan (7 épisodes entre 2009 et 2013
  • 2011 : A Child's Garden of Poetry d'Amy Schatz (téléfilm) : le narrateur (voix)
  • 2012 : Game Change de Jay Roach (téléfilm) : Sarah Palin
  • 2021 : Histoire de Lisey de Pablo Larraín : Lisey Landon

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article