Rivière Constance

Publié le par Roger Cousin

Constance Rivière, née le 3 juillet 1980 à Paris, est un haut fonctionnaire français. Elle est directrice adjointe du cabinet du président de la République française depuis le 5 janvier 2015.

Rivière ConstanceRivière Constance

Elle est la petite-fille de Chantal Rivière, ancien adjoint au maire de Caen déléguée à la culture, et la fille de Jean-Loup Rivière, dramaturge, professeur de théâtre, journaliste théâtral, écrivain et essayiste, et de Capucine Milner, psychiatre et psychanalyste. Par sa mère, ses aïeuls sont Max Milner, essayiste et critique littéraire, et Christiane Milner, professeur de psychologie et également psychanalyste, spécialiste de Colette ; ses bisaïeuls côté maternel sont le baryton Charles Panzéra et le poète et traducteur d'origine polonaise, ami de Guillaume Apollinaire, Zdzisław Milner. Elle est ancienne élève de l'ENS, de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'ENA (promotion Aristide Briand, 2008).

À l'ENS, elle cofonde en 2002 la revue Chantiers politiques dont elle devient directrice de la rédaction. Durant son année de mobilité de Sciences Po, qu'elle passe aux États-Unis, elle travaille avec le cinéaste Frederick Wiseman et réalise le court-métrage Banliyo-Banlieue. Après ses deux ans sur les bancs de l'ENA, elle rejoint le Conseil d'État, dont elle devient maître des requêtes. Avec Nicolas Colin, elle rédige, dans le cadre de la mission Création et internet le rapport de la commission Zelnik remis au ministre de la Culture Frédéric Mitterrand le 6 janvier 2010. Elle commence de militer au PS en 1996. À l'occasion de son stage à l'ONU pour l'ENA, elle rencontre Pierre Moscovici, qui lui propose alors de travailler au profit de la candidature future de Dominique Strauss-Kahn à l'élection présidentielle, avant que n'éclate l'affaire du Sofitel.

Elle intègre l'équipe de campagne de François Hollande en vue de l'élection présidentielle de 2012. Elle occupe la fonction de délégué général chargé de la coordination de l'expertise avec Manuel Flam. Après son élection à la présidence de la République, elle devient sa conseillère « Institutions, société et libertés publiques ». À ce titre, elle reçoit de nombreux pétitionnaires et représente François Hollande à de multiples cérémonies, comme en 2013 à la cérémonie de commémoration de la déportation des Juifs à Drancy ainsi qu'en 2014 à la cérémonie à la mémoire des Martyrs de la Déportation à la Grande synagogue de Paris. Elle est également membre du Conseil national du PS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article