Fridman Abraham

Publié le par Mémoires de Guerre

Abraham Fridman est né le dimanche 23 octobre 1927 à Paris de Anne Rose Fagjeman et de Isaac Fridman, nés en Pologne.

Fridman Abraham
Fridman Abraham
Fridman Abraham
Fridman Abraham

Son père est un modeste ouvrier : la famille doit se contenter d'un deux pièces cuisine au 3e étage d'un immeuble du 5e arrondissement. Abraham Fridman vit à Paris pendant la guerre. Il est arrêté le 22 juillet 1944 pour être interné à Drancy, puis déporté à Auschwitz par le convoi du 31 juillet 1944 (le dernier). Ce convoi comprenait 1300 personnes dont 300 enfants. L'histoire d'Abraham Fridman est exceptionnelle.

Il participait très régulièrement à des voyages à Auschwitz, avec les élèves et a multiplé les interventions dans les écoles, collèges et lycées de l'ouest de la France. Il s'est éteint le 14 août 2014 et repose désormais au cimetière de Montsûrs en Mayenne. Il est déporté à Auschwitz, puis au Stutthof et enfin à Buchenwald en Thuringe. Sauvé par les docteurs, Il est "libéré" le 11 avril 1945. 

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article