Quand les aigles attaquent

Publié le par Brian G. Hutton

Quand les aigles attaquent (titre original : Where Eagles Dare) est un film britannico-américain réalisé par Brian G. Hutton, sorti en 1968. Alistair MacLean a écrit le scénario et le roman éponyme en même temps. En 1944, des soldats alliés sont parachutés au sud de l'Allemagne menés par un officier britannique, John Smith. Non loin d'une forteresse abritant le quartier général de la Gestapo, ils doivent libérer un général américain. Malheureusement, Smith se rend vite compte, après avoir découvert le cadavre de l'un de ses hommes, que le groupe a été infiltré par un traître...

Quand les aigles attaquent de Brian G. Hutton
Quand les aigles attaquent de Brian G. Hutton

Quand les aigles attaquent de Brian G. Hutton

Fiche technique

  • Titre : Quand les aigles attaquent
  • Titre original : Where Eagles Dare
  • Réalisation : Brian G. Hutton
  • Scénario : Alistair MacLean
  • Production : Elliott Kastner, Denis Holt et Jerry Gershwin
  • Société de production : Metro-Goldwyn-Mayer
  • Musique : Ron Goodwin
  • Photographie : Arthur Ibbetson
  • Montage : John Jympson
  • Direction artistique : Peter Mullins
  • Costumes : Arthur Newman
  • Effets spéciaux : Fred Hellenburg, Richard Parker, Tom Howard
  • Cascades : Gillian Aldam, Peter Brace, Tim Condren, George Lane Cooper, Jack Cooper, Tom Dittman, Jim Dowdall, Max Faulkner, Tex Fuller,Romo Gorrara, Richard Graydon, Alf Joint, Jimmy Logde, Dave Newman, Terence Plummer, Eddie Powell, Joe Powell, Nosher Powell, Terry Richard, Doug Robinson, Bill Sawyer, Jack Silk, Paul Stader, Jimmy Thong, Les White, David Wilding, Teryy Yorke (non crédité)
  • Pays d'origine : Royaume-Uni, États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : Couleurs - 2,35:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : Guerre
  • Durée : 158 minutes
  • Dates de sortie : 4 décembre 1968 (Royaume-Uni), 12 mars 1969 (États-Unis), 23 juin 1969 (France)

Distribution

  • Richard Burton (V.F.: Michel Gatineau) : Major Jonathan Smith
  • Clint Eastwood (V.F.: Denis Savignat) : Lieutenant Morris Schaffer
  • Mary Ure : Mary Elison, agent du MI6
  • Patrick Wymark : Colonel Wyatt Turner
  • Michael Hordern : Amiral Rolland
  • Donald Houston : Capitaine James Christiansen
  • Peter Barkworth : Edward Berkeley
  • William Squire : Capitaine Philip Thomas
  • Robert Beatty : Général George Carnaby
  • Brook Williams : Sergent Harrod
  • Neil McCarthy : Sergent Jock MacPherson
  • Vincent Ball : Carpenter
  • Anton Diffring : SS-Standartenführer Kramer
  • Ferdy Mayne : Général Rosemeyer V.F Paul Emile Deiber
  • Derren Nesbitt : SS-Sturmbannführer Von Hapen
  • Ingrid Pitt : Heidi, agent du MI6
  • Olga Lowe : Lieutenant Anne-Marie Kernitser, (non crédité)

La critique par Gérard Camy

Un commando d'espions anglais est chargé de libérer un officier américain détenu par les Allemands dans une forteresse réputée imprenable, le château de l'Aigle. Le groupe est parachuté près de la prison. Un de ses membres est trouvé mort à l'arrivée. La présence d'un traître est évidente.

Nullement paralysé par les gros moyens à sa disposition et par un tournage très difficile dans les Alpes bavaroises, dont il a su utiliser les décors somptueux, Brian Hutton gère avec intelligence les rebondis­sements de l'histoire (le scénario est signé par l'auteur des Canons de Navarone). Les nombreuses et spectaculaires cascades (qui ont fait dire à East­wood : « Le film ­aurait dû s'appeler "Where doubles dare" », c'est-à-dire : « Où les doublures osent ») sont parfaitement réalisées. L'interprétation est d'une grande qualité autour de Burton et d'Eastwood dans des rôles sur mesure. — Gérard Camy

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article