Natalia de Molina

Publié le par Mémoires de Guerre

Natalia de Molina, née le 19 décembre 1990 à Linares (Andalousie, en Espagne), est une actrice espagnole lauréate de deux Goyas. 

Natalia de Molina
Natalia de Molina

Filmographie

  • 2012 : Paraíso (Hipócrifos) (court métrage) : la pin-up #2
  • 2012 : Ayúdame a recordar (court métrage) : la belle dame
  • 2013 : El Gran Día de los Feos (série télévisée) : Sheila
  • 2013 : Vivir es fácil con los ojos cerrados : Belén
  • 2013 : Temporal : Sara
  • 2014 : Pase privado (court métrage)
  • 2014-2015 : Bajo sospecha (série télévisée) : Leti (8 épisodes)
  • 2015 : Cómo sobrevivir a una despedida : Nora
  • 2015 : Techo y comida : Rocío
  • 2015 : Sólo química : Melanie
  • 2015 : Pozoamargo : Gloria
  • 2016 : Kiki, el amor se hace : Natalia
  • 2016 : Web Therapy (série télévisée) : María del Mar (3 épisodes)
  • 2016 : Rendezvous : Laura
  • 2016 : En tu cabeza : la gestionnaire de salle
  • 2016 : Paquita Salas (série télévisée) : Natalia de Molina
  • 2016 : Los del túnel : Miriam
  • 2017 : La llum d'Elna (téléfilm) : Carmen
  • 2017 : El fin de la comedia (série télévisée) : Natalia
  • 2016-2017 : El Antivlog (série télévisée) : Natalia / la rappeuse (6 épisodes)
  • 2017 : Marta no viene a cenar (court métrage) : Lucía
  • 2018 : No dormirás : Cecilia
  • 2018 : La catedral del mar (série télévisée) : Francesca (2 épisodes)
  • 2018 : Quién te cantará : Marta
  • 2018 : Animales sin collar : Nora
  • 2019 : Elisa & Marcela : Elisa
  • 2019 : 522. Un gato, un chino y mi padre : George
Prochainement
  • 2020 : Operación Camarón
  • 2020 : Adiós : Trini
  • 2020 : Las niñas
  • 2020 : Carnaval : Christina

Récompenses et distinctions

  • 2013 : Premio Goya du meilleur espoir féminin pour son rôle de Belén dans Vivir es fácil con los ojos cerrados
  • 2015 : Shooting Stars de la Berlinale
  • 2016 : Premio Goya de la meilleure actrice pour son rôle de Rocío dans Techo y comida

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article