United States Secretary of Energy

Publié le par Mémoires de Guerre

Le secrétaire à l'Énergie des États-Unis (United States Secretary of Energy) est le chef du département de l'Énergie. Il est membre du Cabinet présidentiel et est en 15e position sur la Ligne de succession présidentielle.

United States Secretary of Energy

Historique

Le poste a été créé en même temps que le Département à l'Énergie le 1er octobre 1977, après la signature par le président Jimmy Carter du Department of Energy Organization Act. La fonction avait été créée à l'origine pour s'occuper des problèmes de production et de régulation de l'énergie. Durant les années 1980, le périmètre s'est élargi au développement de technologies pour le développement de sources d'énergie meilleures et plus efficace et pour la formation dans les domaines énergétiques. Avec la fin de la guerre froide, les tâches du secrétaire à l'Énergie se sont encore étendues, s'occupant désormais également de la gestion des déchets dont les déchets nucléaires et du maintien d'une qualité de l'environnement.

Le premier secrétaire à l'Énergie fut l'ancien secrétaire à la Défense James Schlesinger, un républicain, nommé à ce poste par un président démocrate, Jimmy Carter, seule fois où un président a nommé quelqu'un d'un autre parti que le sien à cette fonction. Schlesinger est aussi jusqu'à présent le seul à avoir été démis de ce poste. Hazel R. O'Leary, première secrétaire à l'Énergie dans l'administration Clinton fut la première femme et première Afro-Américaine à exercer cette fonction et le secrétaire qui resta le plus longtemps en poste. Clinton nomma ensuite Federico Peña, premier Hispanique puis Bill Richardson, qui devint ensuite gouverneur du Nouveau-Mexique. Steven Chu a été le premier Asio-Américain à ce poste. Il a également été le seul prix Nobel de l'administration Obama

Secrétaires à l’Énergie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article