Pauline Gracia Beery Mack

Publié le par Mémoires de Guerre

Pauline Gracia Beery Mack (19 décembre 1891 - 22 octobre 1974) était une chimiste, économiste domestique et administratrice d'université américaine. Ses recherches sur le calcium, la nutrition, les rayonnements et la densité osseuse ont débuté dans les années 1930 et ont abouti à des travaux pour la NASA alors qu'elle avait soixante-dix ans.

Pauline Gracia Beery Mack

Enfance et étude

Pauline Beery est née à Norborne, Missouri . Elle a obtenu un diplôme en chimie à l' Université du Missouri (1913). Pendant la Première Guerre mondiale, Beery a enseigné les sciences au lycée dans le Missouri, avant de retourner aux études supérieures. Elle a obtenu une maîtrise en chimie en 1919, de l'Université de Columbia . En 1932, à 40 ans, Beery termine son doctorat à Penn State.

Carrière

Pauline Beery a enseigné la chimie dans le programme d' économie domestique à Penn State à partir de 1919. En 1941, elle est nommée directrice de l'Institut Ellen H. Richards de la Pennsylvania State University. 5 En 1950, ses travaux sur le calcium, la nutrition et la mesure de la densité osseuse ont été récompensés par une médaille Francis P. Garvan de l' American Chemical Society. Alors que ses travaux était principalement tournés vers la nutrition et la physiologie, elle s'intéressa également aux textiles, aux détergents et aux colorants. Elle a été conseillère technique auprès de la Pennsylvania Laundry Owners Association et a contribué à l'élaboration du code de normes de la Pennsylvania Association of Cleaners and Dyers.

Dr. Mack publia un grand nombre d'articles pendant ses années à Penn State, avec des titres tels que Chemistry Applied to Home and Economy (1926), Stuff: The Science of Materials in the Service of Man (New York: Appleton, 1930), Colorfastness of Women's and Children's Wearing-Apparel Fabrics ( American Home Economics Association, 1942) et Calories Make a Difference: Report of Studies on Three Groups of Children (Sugar Research Foundation, 1949). Elle a également créé et édité "Chemistry Leaflet", un magazine publié par le Science Service.

Dans ses dernières années, elle devint doyenne du College of Household Arts and Sciences du Texas State College for Women, et y construisit un programme de recherche exceptionnellement bien financé et réputé pendant une décennie en tant qu'administrateur (1952-1962). À 70 ans, elle a pris sa retraite de l'administration pour devenir directrice de recherche, travaillant principalement sur des subventions de la NASA pour comprendre les effets de l' apesanteur sur la densité osseuse. Son travail a abouti à un régime utilisé pour atténuer ces effets. Elle a été la première femme à recevoir un prix Silver Snoopy pour son excellence professionnelle.

Vie privée

Pauline Beery a épousé le botaniste et graveur Warren Bryan Mack en décembre 1923. Le couple a eu deux enfants, Oscar et Anna. Elle était veuve en 1952. Pauline Beery Mack a pris sa retraite de la recherche en raison de problèmes de santé en 1973 et est décédée l'année suivante à Denton, Texas . 

Héritage

Les articles de Pauline Gracia Beery Mack se trouvent dans les archives de la collection des femmes, à la Texas Woman's University, à Denton, au Texas, et dans les bibliothèques de l'Université de Pennsylvanie . Sa tombe se trouve au Center County Memorial Park de State College, en Pennsylvanie.

Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article