Delbourg Véronique

Publié le par Mémoires de Guerre

Véronique Delbourg est une actrice française née le 8 septembre 1959.

Delbourg Véronique

Carrière

Elle a principalement tourné dans des téléfilms et a arrêté sa carrière en 1992. Son plus grand succès cinématographique a lieu l'année de ses 17 ans avec À nous les petites Anglaises, film dans lequel elle interprète une timide étudiante de quinze ans découvrant le sexe et l'amour pendant ses vacances en Angleterre. Elle a aussi joué le rôle d'une des filles (Pauline) de la famille du Docteur Moreau dans la série L'Esprit de famille, en 1981 et 1982. Elle a arrêté sa carrière de comédienne en 1992 et après un passage au sein d'une société de production, s'est tournée vers les interventions littéraires et théâtrales en milieu scolaire. Elle a une petite fille et vit à Neuilly-sur-Seine où elle exerce en tant que psychothérapeute sous le nom de Véronique Selinger Delbourg. 

Delbourg Véronique

Filmographie

Télévision

  • 1978 : Quand flambait le bocage téléfilm de Claude-Jean Bonnardot : Armelle de Courmont
  • 1978 : Les Grandes Conjurations - Épisode 2 : le Tumulte d'Amboise - série de Serge Friedman (coproduction France 3 et Télécip)
  • 1978 : Messieurs les ronds-de-cuir de Daniel Ceccaldi
  • 1978 : Claudine en ménage d'Édouard Molinaro
  • 1978 : Deux heures de colle... pour un baiser
  • 1979 : Joséphine ou la comédie des ambitions téléfilm de Robert Mazoyer : Hortense de Beauharnais
  • 1979 : Le Mort qui tue, épisode de la série télévisée Fantômas
  • 1981 : Blanc, bleu, rouge, série télévisée de Claude Brûlé : Sophie de Brécheville
  • 1982 : La Nuit du général Boulanger d'Hervé Bromberger : Émilienne d'Alençon
  • 1982 : L'Esprit de famille, feuilleton télévisé de Roland-Bernard : Pauline
  • 1983 : L'Homme de la nuit de Juan Luis Buñuel : Maria
  • 1990 : Tribunal
  • 1991 : Jalousie de Kathleen Fonmarty : Claire
  • 1992 : La Place du père de Laurent Heynemann : Claire

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article