Ortleb Rainer

Publié le par Mémoires de Guerre

Rainer Ortleb, né le 5 juin 1944 à Gera, est un homme politique allemand ayant appartenu au Parti libéral-démocrate (FDP). En 1989, il prend la présidence du Parti libéral-démocrate d'Allemagne (LDPD), actif en Allemagne de l'Est et très récemment dégagé de la tutelle du Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED). Il entre l'année suivante à la Chambre du peuple, lors des premières élections libres, puis devient ministre fédéral avec attributions spéciales à la suite de la réunification allemande, avant d'être nommé ministre fédéral de l'Éducation en 1991. Il quitte le gouvernement en 1994, et démissionne du Parti libéral-démocrate (FDP), qui avait absorbé le LDPD en 1990, sept ans plus tard. 

Ortleb Rainer

Carrière politique

Parcours militant

Il adhère au Parti libéral-démocrate d'Allemagne (LDPD), alors membre du Front national de RDA, qui réunissait tous les partis autorisés d'Allemagne de l'Est sous la tutelle du Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED), en 1968. Il en prend la direction dans l'arrondissement de Rostock en 1987, puis est élu président du parti en 1989. Lors de la réunification allemande, le LDPD est absorbé par le Parti libéral-démocrate (FDP), dont il est désigné vice-président fédéral. Il est porté à la tête de la fédération du Mecklembourg-Poméranie occidentale pour trois ans en 1991, puis devient en 1996 président du FDP de Saxe. Chef de file libéral pour les régionales de 1999, il réalise un piètre score avec moins de 2 % des voix, puis quitte le parti en 2001 après avoir refusé de soutenir l'élection d'Ingolf Roßberg au poste de maire de Dresde, qui s'est finalement produite.

Activité institutionnelle

Il est élu député à la Chambre du peuple d'Allemagne de l'Est lors des premières élections libres, organisées le 18 mars 1990. Du fait de la réunification allemande, il entre au Bundestag le 3 octobre suivant, comme délégué de l'ex-RDA, et est aussitôt nommé ministre fédéral avec attributions spéciales. Au cours des élections fédérales du 2 décembre, il est élu député fédéral de Mecklembourg-Poméranie occidentale. Le 18 janvier 1991, Rainer Ortleb est désigné ministre fédéral de l'Éducation et de la Science de l'Allemagne unifiée dans la coalition noire-jaune d'Helmut Kohl. Il démissionne le 4 février 1994 pour raisons de santé, et continue de siéger au Bundestag jusqu'en 1998, après quoi il se retire de la vie politique. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article