Jedinak Rachel

Publié le par Mémoires de Guerre

Rachel Jedinak, née Psankiewicz en 1934 à Paris, est une rescapée de la rafle du Vélodrome d'Hiver des 16 et 17 juillet 1942, auteur de Nous n'étions que des enfants, publié en 2018. Son père est déporté par le Convoi No. 5, en date du 28 juin 1942, de Beaune-la-Rolande vers Auschwitz. Sa mère est déportée par le Convoi No. 12, en date du 29 juillet 1942, de Drancy vers Auschwitz

Jedinak Rachel

Famille

Rachel Jedinak est née le 30 avril 1934 dans le 20e arrondissement de Paris. Ses parents, Abraham Psankiewicz et Chana Psankiewicz sont originaires de Pologne. Abraham (Abram) Psankiewicz est né le 28 décembre 1901 à Varsovie. Chana Psankiewicz (née Zyto) est née le 14 septembre 1900 à Kałuszyn. Ils immigrent, séparément en France dans les années 1920, s'y rencontrent et s'épousent. Ils habitent au 26 rue Duris dans le 20e arrondissement de Paris. Ils ont une autre fille, Louise Psankeiwicz, née en 1929.

Déportations des parents

Abram Psankiewicz (40 ans) est déporté par le Convoi No. 5, en date du 28 juin 1942, de Beaune-la-Rolande vers Auschwitz. Chana Psankiewicz (41 ans) est déportée par le Convoi No. 12, en date du 29 juillet 1942, de Drancy vers Auschwitz

Publications

  • Nous n'étions que des enfants, Paris: Fayard, 2018

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article