22ème Panzerdivision

Publié le par Roger Cousin

Chevallerie Hellmut von derLa 22ème Panzerdivision était une division blindée de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale. Elle a été créée en septembre 1941 en France. La 22e Panzerdivision a été formé le 25 septembre 1941 en France. Elle est transférée sur le secteur sud du front de l'Est en mars 1942. Cette division sera la dernière à utiliser le char Panzer 38(t) tchècoslovaque complètement obsolète en 1942 au sein de son Panzer-Regiment.204.

Après une première attaque désastreuse le 20 mars, dans laquelle les unités de la division ont perdu 30-40% de leur personnel, la division est restée en Crimée et prend part à l' Opération Bustard Hunt. En mai 1942, la division est envoyée au nord pour la région de Kharkov, puis prend part à l'offensive d'été 1942 contre les forces soviétiques dans le coude de la rivière Don menant à la bataille de Stalingrad. Le 23 Juillet 1942, elle participe à la bataille de Rostov.

Ensemble avec la 1e Division blindée roumaine (équipé de chars R2 aussi obsolètes, semblable au Panzer 35(t)), la 22e Panzerdivision intègre le XXXXVIII Panzer Corps et est ensuite chargé de défendre le flanc nord de la 6e malheureuse armée allemande à Stalingrad avec le lieutenant-général Ferdinand Heim comme commandant de corps.

Le 19 Novembre 1942, l'Opération Uranus commence. La grande contre-offensive soviétique encercle la 6e armée allemande et une grande partie de la IVe Armée Panzer et du XXXXVIIIth Panzer Corps, dont la 22e Panzerdivision, sont détruites. Un grand nombre de chars de la division avait été stationné dans des abris pendant une longue période et protégé contre le gel par de la paille. Lorsque les chars ont du répondre à l'offensive soviétique, beaucoup ne pouvaient plus démarrer parce que des souris avaient cherché refuge dans la paille, puis dans les réservoirs où elles ont mâché le système d'isolation des fils électriques. La capacité de la division à opposer une résistance efficace a également été compromise par le déploiement préalable au coup par coup des actifs de la division de la côte jusqu'à la frontière roumaine.

Après des combats désespérés autour de la ville russe de Petshany du 19 au 22 novembre 1942, la 22e Panzerdivision est pratiquement détruite, les survivants se dirigeant vers le Sud-Ouest pour traverser la rivière Chir afin de rejoindre différents Kampfgruppen. La 22e Panzerdivision est ensuite dissoute en avril 1943. Une partie de la division est reprise par la 23e Panzerdivision et une autre par la 6e Panzerdivision. Le Général Heim est relevé de son commandement et mit en disgrâce avnt d'être rappelé au service actif en 1944 pour prendre de commandement de la défense désespérée de Boulogne en France.

Commandants 

  • 25 septembre 1941 au 7 octobre 1942 Generalmajor Wilhelm von Apell
  • 8 octobre 1942 au 31 octobre 1942 Oberst Hellmut von der Chevallerie
  • 1er novembre 1942 au 8 février 1943 Oberst Eberhard Rodt


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article