Becker-Freyseng Hermann

Publié le par Mémoires de Guerre

Hermann Becker-Freyseng (né le 18 juillet 1910 à Ludwigshaven - 27 août 1961 mort à Heidelberg) était un médecin et un conseiller allemands pour la médecine aéronautique travaillant pour la Luftwaffe. Il a été identifié en tant que principal spécialiste dans la médecine aéronautique.  

Becker-Freyseng Hermann

Carrière

Becker-Freyseng est  déplômé de l'université de Berlin en 1935 sa première participation notable à des recherches commence avec Hans-Georg Clamman sur l'expirementation des de l'oxygène pur. Becker-Freyseng a été recruté par Hubertus Strughold pour participer au programme humain nazi d'expérimentation en tant que surveillant. Le domaine de Becker-Freyseng's était la recharche des effets de la basse pression, dans lequelle il a travaille aux côtés d'Ulrich Luft, d'Otto Gauer et d'Erich Opitz.  Le département pour la médecine aéronautique a été constitué en 1936 avec Becker-Freyseng à sa tête avant qu'il ait été promu au poste de coordinateur.

À la différence de certains de ses collègues, travaillant dans le domaine de la  recherche médicale militaire, Becker-Freyseng était un membre du partie nazie. Il était également capitaine dans le service médical. Les diverses expériences entreprises par Becker-Freyseng ou sous sa surveillance pendant son travail ont eu comme conséquence un certain nombre de morts. En particulier les expériences d'altitude élevée exécutées sur des détenus du camp de concentration de Dachau par Becker-Freyseng, Ruff et Hans-Wolfgang Romberg ont réclamé un certain nombre de vies.

Une des expériences la plus connue était celle détaillée dans un article édité par Konrad Schäfer et qui portait sur la « soif dans des situations de secours en mer ». Pour les expériences les universitaires avaient personnellement demandé à Heinrich Himmler d'extraire 40 détenus en bonne santé, des camps de concentration, qui ont été alors forcés de boire de l'eau salée, ou dans certains par, de subir des injection. La moitié des sujets ont été drogués par une drogue nommée berkatit, pour constater les effets de cette drogue, ils étaient soumis à une biopsie du foie sans anesthésie. Tous les sujets sont morts, y compris ceux placés sous le berkatit, ce qui prouva la toxicité de ce produit.

Procès

Accusé lors du procès des médecins nazis, à Nuremberg, il a été jugé coupable de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité). Il a condamné à vingt ans d'emprisonnement. Cependant 1946  son nom est mis sur une liste de vingt médecins dressée par Harry George Armstrong pour être transférés aux Etats-Unis pour aider au développement de la médecine américaine de l'espace.  Avec Kurt Blome, Siegfried Ruff et Konrad Schäfer il a travaillé aux Etats-Unis sur des projets liés à la course à l'espace lors de l'opération Paperclip.

Publié dans Médecins SS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article