Dieudonné Albert

Publié le par Mémoires de Guerre

Albert Alfred Dieudonné, né le 26 novembre 1889 à Paris et décédé le 19 mars 1976 à Boulogne-Billancourt, est un acteur, scénariste et réalisateur français.

Dieudonné Albert
Dieudonné Albert
Dieudonné Albert
Dieudonné Albert
Dieudonné Albert

Albert Dieudonné naît à Paris. Il commence sa vie d'acteur dans un film muet de 1908. En 1924, il dirige un drame, Catherine. Il sera l'assistant à la réalisation de Renoir, tous deux acteurs sur le film également. En 1927, il sera l'acteur principal de Napoléon, un film d'Abel Gance. Selon Jean Tulard, il aurait été si marqué par son rôle de Bonaparte qu'il en serait arrivé avec les années à se prendre pour l'empereur lui-même. Il donna plus tard des conférences sur Napoléon. En 1929, Dieudonné écrit un roman adapté en comédie musicale, La Douceur d'aimer. Albert Dieudonné meurt à Boulogne-Billancourt en 1976. Il est enterré au cimetière de Courçay, petit village sur les bords de l'Indre en Touraine où il résida une partie de sa vie. Selon ses dernières volontés, il est enterré portant son costume de Napoléon.

Filmographie

  • 1908 : L'Assassinat du duc de Guise d'André Calmettes et Charles Le Bargy
  • 1908 : L'Empreinte ou la main rouge de Paul Henry Burguet
  • 1908 : Le Baiser de Judas d'Armand Bour et André Calmettes
  • 1909 : Le Roi s'amuse de Michel Carré et Albert Capellani
  • 1909 : Jim Blackwood, jockey de Georges Monca
  • 1910 : Robe de fiançailles
  • 1910 : La Bouteille de lait d'Albert Capellani
  • 1910 : L'Heureux accident de Georges Denola
  • 1910 : Pour les beaux yeux de la voisine de Georges Denola
  • 1913 : Toinon la ruine d'Alexandre Devarennes
  • 1913 : Le Diamant noir d'Alfred Machin
  • 1913 : L'Idole brisée - Uniquement la réalisation -
  • 1915 : La Folie du docteur Tube d'Abel Gance
  • 1915 : L'Héroïsme de Paddy d'Abel Gance
  • 1915 : Ce que les flots racontent d'Abel Gance
  • 1915 : Le Fou de la falaise d'Abel Gance
  • 1916 : Alsace d'Henri Pouctal
  • 1916 : Cœur de Française de Gaston Leprieur
  • 1916 : Le Périscope d'Abel Gance
  • 1917 : A Woman of Impulse d'Edward José - Uniquement le scénario -
  • 1917 : Angoisse d'André Hugon - + Scénariste - Guy de Rouvres
  • 1917 : La Gloire rouge - Uniquement réalisateur et scénariste -
  • 1917 : Chacals d'André Hugon - Uniquement scénariste -
  • 1921 : Sous la griffe d'Albert Dieudonné
  • 1922 : Son Crime - Uniquement la réalisation -
  • 1924 : Catherine ou Une vie sans Joie de Jean Renoir et Albert Dieudonné
  • 1927 : Napoléon d'Abel Gance (figure également dans les versions de 1934 et 1971, mais sans avoir tourné de nouvelles scènes). Napoléon Bonaparte
  • 1930 : La Douceur d'aimer de René Hervil - Uniquement le scénariste -
  • 1936 : La Garçonne de Jean de Limur - Uniquement scénariste et directeur de production -
  • 1939 : L'Homme du Niger de Jacques de Baroncelli - Uniquement le scénariste -
  • 1941 : Madame Sans-Gêne de Roger Richebé
  • 1942 : Le Brigand gentilhomme d'Émile Couzinet - Uniquement le co-adaptateur -
  • 1942 : Notre-Dame de Paris - court métrage - de René Hervouin

Théâtre

  • 1957 : Moi, Napoléon !... d'Albert Dieudonné, mise en scène Alain Quercy, théâtre des Arts

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article