Golitsyne Anatoliy

Publié le par Roger Cousin

Golitsyne AnatoliyAnatoliy Mikhaïlovitch Golitsyne, né le 25 août 1926 à Pyriatyn en Ukraine, est un dissident russe et ancien membre du KGB. Il est l'auteur de deux ouvrages concernant la stratégie à long terme du KGB en matière d'espionnage.

Il a été naturalisé américain en 1984. Golitsyne a travaillé dans le service du KGB chargé de la planification stratégique, en qualité de commandant. En 1961, sous le nom « d'Ivan Klimov », il a été nommé à l'ambassade d'URSS en Finlande, à Helsinki. Peu après, il est « passé à l'Ouest ».

Il a fourni des informations à propos des espions soviétiques opérant à l'Ouest, notamment Kim Philby, Donald Maclean, Guy Burgess, John Vassall ainsi que le haut-fonctionnaire français Georges Pâques.

En 1967, il a subi une tentative d'assassinat par le KGB au Canada. En 1984, Golitsyne a publié un ouvrage intitulé New Lies For Old, dans lequel il avertissait les Occidentaux de la stratégie à long terme des soviétiques tendant à donner une fausse impression de sécurité à l'Ouest tout en essayant d'isoler les États-Unis de leurs principaux alliés.

En 1995, il a publié un second ouvrage intitulé The Perestroika Deception dans lequel il analyse la continuité de l’action politique russe en dépit de la disparition de l'URSS. En 1996, le film Mission impossible a présenté un personnage de fiction nommé Alexander Golitsyn, interprété par Marcel Iures, pouvant être un clin d'œil à Anatoliy Golitsyne.

Publié dans Espions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article