Grimm Hans

Publié le par Mémoires de Guerre

Hans Emil Wilhelm Grimm (né le 22 mars 1875 à Wiesbaden, décédé le 27 septembre 1959 à Lippoldsberg), est un écrivain allemand travaillant avec des expressions populaires de pangermanisme, qui favorisèrent le nationalisme et la politique du chancelier Adolf Hitler.

Grimm Hans
Grimm Hans
Grimm Hans
Grimm Hans

Son roman paru en 1926, Volk ohne Raum, eut un retentissement important auprès du public allemand et des élites politiques pendant les années 1930 : fin de la république de Weimar et montée du nazisme. En 1943, 500 000 exemplaires de la première édition du livre avaient été vendus. Hans Grimm supportait les nazis, il pensait qu'eux seuls pourraient restaurer la dignité allemande, ainsi que la stabilité politique et économique. Cependant ses relations avec le parti nazi — parti dont il n'est jamais devenu membre — devinrent de plus en plus tendues. 

Publications

Fiction

  • Südafrikanische Novellen, 1913
  • Der Gang durch den Sand, 1916
  • Die Olewagen-Saga, 1918
  • Der Richter in der Karu und andere Novellen, 1926
  • Volk ohne Raum, 1926
  • Die dreizehn Briefe aus Deutsch Südwestafrika, 1928
  • Das deutsche Südwester-Buch, 1929
  • Was wir suchen ist alles. Drei Novellen, 1932
  • Der Ölsucher von Duala. Ein afrikanisches Tagebuch. 1933
  • Lüderitzland. Sieben Begebenheiten, 1934

Œuvres posthumes

  • Kaffernland. Eine deutsche Sage, 1961 (rédigé en 1911-15)
  • Heynade und England, 1969/70 (rédigé en 1937-45)

Essais

  • Englische Rede : wie ich den Engländer sehe, 1938 (published in English and German)
  • Die Erzbischofsschrift. Antwort eines Deutschen, 1950
  • Warum, woher aber wohin? 1954
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article