La guerre civile européenne entre 1917 et 1945

Publié le par L'Histoire à la Loupe - LHL - Rodney42

La guerre civile européenne entre 1917 et 1945A sa sortie en Allemagne en 1987, ce livre a eu l'effet d'une bombe idéologique : le nazisme, explique Nolte, doit avant tout être replacé dans le contexte d'une « guerre civile » inaugurée par Lénine en 1917, provoquant un séisme qui faillit emporter l'Europe jusqu'à la défaite d'Hitler en 1945.

Par un mimétisme paradoxal, les régimes fasciste et nazi empruntèrent en effet au communisme ses méthodes pour mieux le combattre. Il existerait donc un « noeud causal » entre la révolution bolchevique et la naissance des fascismes.

Nolte cherche à comprendre pourquoi la réaction antibolchevique d'Hitler a trouvé dans le mythe de la race l'unique réponse à l'internationalisme soviétique ; pourquoi le juif est devenu, dans la mythologie nazie, l'« auteur perfide » de l'État communiste ?

L'hypothèse centrale de Nolte a eu l'assentiment de l'historien François Furet, auteur d'une magistrale synthèse sur l'histoire du communisme, Le Passé d'une illusion, et qui a entretenu avec lui une passionnante correspondance : « Issus du même événement, écrit Furet, la Première Guerre mondiale, les deux grands mouvements idéologiques de l'époque se définissent largement l'un par rapport à l'autre... la relation dialectique entre communisme et fascisme est au centre des tragédies du siècle. »

La Guerre civile européenne a fait l'objet d'un très vaste débat en Allemagne, la « querelle des historiens », qui s'est largement poursuivie en France lors de sa traduction. Toutefois, aucun des adversaires de Nolte n'a jamais nié son extraordinaire compétence ni la rigueur de son travail historique.

Auteur : Ernst Nolte
EAN13 : 9782845450134
Date de parution : 07/11/2005
Editeur : SYRTES


Publié dans Bibliothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article