Liban, Syrie ; Le mandat 1919-1940

Publié le par Rodney42

Liban, Syrie Le mandat 1919-1940En 1919, les conférences issues de la guerre accordent à la France un mandat lui conférant le contrôle des territoires du Levant, autrement dit la Grande Syrie, au grand dam de l'allié et concurrent britannique.

Depuis plus d'un siècle, la France exerçait sur cette ancienne portion de l'Empire ottoman une influence déterminante, protégeant en particulier la très importante minorité chrétienne maronite. La prise de possession du Levant se heurte à la résistance des Turcs et de l'émir Fayçal, et ce n'est qu'en juillet 1920 que les troupes françaises entrent dans Damas.

A partir de 1925, les Druzes s'engagent dans une véritable guerre, aux épisodes sanglants. C'est que, en dépit de la qualité des hauts-commissaires - Gouraud, Weygand et Jouvenel surtout - et de l'oeuvre sanitaire et sociale menée par des personnels dévoués, notamment les religieux, Paris semble hésiter dans sa politique à l'égard des aspirations syriennes à l'émancipation, alternant la carotte et le bâton.

Aussi l'effondrement français de 1940 entraîne-t-il quelques mois plus tard un conflit fratricide en Syrie. En avril 1946, les dernières troupes françaises quittent Beyrouth, désormais capitale d'un Liban indépendant, comme l'est devenue la Syrie. En dépit de ses mécomptes, le mandat sur le Levant a créé des liens particuliers entre la France et ces deux pays. Voici le premier récit circonstancié d'un épisode très mal connu où passions et violence se mêlent à de riches échanges culturels.

Auteur : Henri De Wailly
EAN13 : 9782262032999
Date de parution : 27/05/2010
Editeur : PERRIN

Publié dans Bibliothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article