Voix du Nord

Publié le par Roger Cousin

Houcke JulesVoix du Nord est le nom donné à l'un des mouvements de résistants français de la zone Nord occupée pendant la Seconde Guerre mondiale. Organisé autour d'un journal, La Voix du Nord, il tente de fédérer les diffèrents groupes de résistance de la zone interdite. Jules Noutour, policier et syndicaliste lillois, est le principal instigateur de ce mouvement.

Avec lui, un groupe d'hommes d'horizons divers constituent le noyau de Voix du Nord, parmi lesquels l'ancien maire catholique social de Bailleul, Natalis Dumez, Jules Noutour, policier à Lille1, Georges Vankemmel, pharmacien à Armentières, René Decock, Lionel Alloy, Jules Houcke, Albert van Volput. Le réseau fera paraître 66 numéros clandestins de son journal clandestin, d'avril 1941 au 5 septembre 1944. Pierre Houriez, chef d'un réseau d'évasion et Jean-Pierre Deshayes, envoyé par Londres, sont les principaux responsables de sa diffusion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article