La Dame d'onze heures

Publié le par Jean Devaivre

La Dame d'onze heures est un film français de Jean Devaivre, sorti en 1948. Mystérieuse affaire. Stanislas Octave Seminario, dit "SOS", incarné par Paul Meurisse, rentre d'Afrique, pour retrouver la famille Pescara : Georges Pescara, homme d'affaires à la tête d'une entreprise pharmaceutique, son fils Charles, et sa fille Muriel. Celle-ci est désormais fiancée à un jeune pharmacien, Paul Wantz. Depuis un an, Georges Pescara reçoit lettre anonyme sur lettre anonyme, et le climat de la maison s'est alourdi. Dans une ambiance de tensions et de silences, où chacun tait ce qu'il sait et cherche à savoir, SOS va mener l'enquête. C'est à Vimy, dans les ruines du Nord de la France que se trouve sans doute le cœur de l'intrigue, et sa solution.

Chacun mène l'enquête à sa façon, alors que les courriers anonymes continuent d'arriver. Jusqu'au jour où Charles est retrouvé mort dans un taxi, devant la Gare du Nord. Apparemment empoisonné, il a murmuré avant de mourir 'la dame d'onze heures". Progressivement, SOS reconstitue le chemin, tandis que la tension monte : Georges, le père, est lui-même victime d'un empoisonnement. À nouveau tout remonte vers Vimy, vers une mystérieuse clinique hantée de hurlements d'aliénés. Et SOS va découvrir que la dame d'onze heures, ce n'est pas seulement une plante...

La Dame d'onze heures de Jean DevaivreLa Dame d'onze heures de Jean Devaivre

La Dame d'onze heures de Jean Devaivre

Fiche technique

  • Réalisation : Jean Devaivre
  • Scénario : Jean-Paul Le Chanois (adaptation & dialogues) d'après le roman de Pierre Apestéguy
  • Photographie : René Gaveau
  • Musique : Joseph Kosma
  • Décors : Robert Hubert
  • Son : Tony Leenhardt
  • Montage : Louis Devaivre
  • Production : Neptune
  • Directeur de production : Simone Devaivre
  • Genre : Policier
  • Format : Son mono - Noir et blanc - 35 mm
  • Sortie : France 3 mars 1948
  • Durée : 97 minutes

Distribution

  • Paul Meurisse : Stanilas Octave Seminario SOS, détective
  • Micheline Francey : Muriel Pescara, la fille
  • Gilbert Gil : Charles Pescara, le fils
  • Pierre Renoir : Gérard Pescara, le père
  • Jean Tissier : Guillaume
  • Pierre-Louis : Paul Wantz
  • Junie Astor : Hélène Tassin
  • Jean Debucourt : Le docteur Vermeulen
  • Jean Brochard : Le juge d'instruction
  • Pierre Palau : Le portier
  • Georges Bever : Baptiste, le greffier
  • Marcel Pérès : Le cantonnier
  • Jean Sinoël : Le jardinier
  • Michel Seldow : Le prestidigitateur
  • Arthur Devère : L'éclusier
  • Alfred Baillou : Un homme
  • Henry Gerrar : Le concierge
  • Madeleine Suffel : La patronne de l'hôtel
  • Mady Berry : Madame Tassin'
  • Georgette Tissier : La téléphoniste
  • Claire Gérard : La concierge
  • Marcelle Rexiane : La directrice
  • Germaine Stainval : Une commère
  • Julienne Paroli : Une commère
  • Geneviève Morel : La cuisinière des Pescara
  • Jean-Marc Tennberg : L'agent en faction
  • Colette Mareuil
  • Cécile Eddy
  • Maurice Salabert
  • Léon Arvel
  • Pierre-Jacques Moncorbier

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article