Fabrizi Aldo

Publié le par Roger Cousin

Aldo Fabrizi (Rome, 1er novembre 1905 - Rome, 2 avril 1990) est un acteur, scénariste et réalisateur italien.

Fabrizi AldoFabrizi Aldo

C'est une des personnalités les plus importantes du cinéma italien d'après-guerre. Avec son crâne dégarni et sa silhouette ronde, il a imposé un personnage typé de Romain sympathique et naïf qui lui a valu beaucoup de succès dans la péninsule Italienne. Mais son talent excédait de beaucoup le seul registre de la comédie, comme l'a prouvé son rôle tragique de curé résistant dans Rome, ville ouverte. Il s'est fait connaître, dans les années 1930, par ses prestations dans les cabarets de Rome. Au cinéma, il débute comme co-scénariste et interprète du film de Mario Bonnard Avanti, c'è posto... en 1942, l'histoire d'un receveur d'autobus qui tombe amoureux d'une femme de chambre. Déjà, il impose son personnage de Romain, grassouillet et naïf, qui vit, à hauteur d'homme, les mille et une aventures de la vie quotidienne.

Sur ce même thème, il donne de nombreuses variations comiques, dont une belle composition dans l'émouvant Le diamant mystérieux, réalisé par Mario Mattoli en 1943 et qu'il avait lui-même écrit en compagnie d'un jeune débutant nommé Federico Fellini. Mais on aurait tort de le cantonner dans le registre comique, puisqu'il était également très convaincant en victime humiliée dans Le crime de Giovanni Episcopo d'Alberto Lattuada, ainsi qu'en prêtre courageux résistant aux fascistes dans Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini, rôle qui lui valut une renommée internationale. Réalisateur méconnu, auteur de plusieurs films intéressants, il effectua - après une série de comédies sans prétention - un retour remarqué dans les années 1970, entre autres dans Nous nous sommes tant aimés, sous la direction d'Ettore Scola.

 

Filmographie

  • 1942 : Avanti, c'è posto... de Mario Bonnard
  • 1943 : Campo de' fiori de Mario Bonnard
  • 1943 : L'ultima carrozzella de Mario Mattoli
  • 1944 : Circo equestre Za-Bum (épisodes Dalla finestra et Il postino) de Mario Mattoli
  • 1945 : Rome, ville ouverte (Roma città aperta) de Roberto Rossellini
  • 1946 : Mio figlio professore de Renato Castellani
  • 1946 : Vivere in pace de Luigi Zampa
  • 1947 : Il delitto di Giovanni Episcopo de Alberto Lattuada
  • 1947 : Natale al campo 119 de Pietro Francisci
  • 1947 : Tombolo, paradiso nero de Giorgio Ferroni
  • 1948 : Emigrantes d'Aldo Fabrizi
  • 1949 : Antonio di Padova de Pietro Francisci
  • 1949 : Benvenuto, reverendo ! d'Aldo Fabrizi
  • 1950 : Vita da cani de Steno et Mario Monicelli
  • 1950 : Sa Majesté monsieur Dupont (Prima comunione) d'Alessandro Blasetti
  • 1950 : Tre passi a nord (Three Steps North) de W. Lee Wilder
  • 1950 : Les Onze fioretti de François d'Assise (Francesco, giullare di Dio) de Roberto Rossellini
  • 1951 : Paris est toujours Paris (Parigi è sempre Parigi), de Luciano Emmer
  • 1951 : Signori, in carrozza ! de Luigi Zampa
  • 1951 : La famiglia Passaguai d'Aldo Fabrizi
  • 1951 : Guardie e ladri de Steno et Mario Monicelli
  • 1951 : Cameriera bella presenza offresi... de Giorgio Pàstina
  • 1951 : Fiorenzo il terzo uomo de Stefano Canzio
  • 1952 : Altri tempi (épisode Il carrettino dei libri vecchi) d'Alessandro Blasetti
  • 1952 : La famiglia Passaguai fa fortuna d'Aldo Fabrizi
  • 1952 : Cinque poveri in automobile de Mario Mattoli
  • 1952 : Papà diventa mamma d'Aldo Fabrizi
  • 1952 : La voce del silenzio de Georg Wilhelm Pabst
  • 1953 : Una di quelle d'Aldo Fabrizi
  • 1953 : L'età dell'amore de Lionello De Felice
  • 1953 : Siamo tutti inquilini de Mario Mattoli
  • 1953 : Cose da pazzi de Georg Wilhelm Pabst
  • 1953 : Cento anni d'amore (épisode Garibaldina) de Lionello De Felice
  • 1954 : Questa è la vita (épisode Marsina stretta) d'Aldo Fabrizi
  • 1954 : Cafè Chantant de Camillo Mastrocinque
  • 1954 : Hanno rubato un tram d'Aldo Fabrizi
  • 1955 : Accadde al penitenziario de Giorgio Bianchi
  • 1955 : Carosello di varietà d'Aldo Quinti et Aldo Bonaldi
  • 1955 : Io piaccio de Giorgio Bianchi
  • 1955 : I due compari de Carlo Borghesio
  • 1956 : Donatella de Mario Monicelli
  • 1956 : I pappagalli de Bruno Paolinelli
  • 1956 : Un po' di cielo de Giorgio Moser
  • 1956 : Guardia, guardia scelta, brigadiere e maresciallo, de Mauro Bolognini
  • 1957 : El maestro d'Aldo Fabrizi
  • 1958 : Premier mai de Luis Saslavsky
  • 1958 : I prepotenti de Mario Amendola
  • 1959 : Prepotenti più di prima de Mario Mattoli
  • 1959 : Ferdinando I re di Napoli de Gianni Franciolini
  • 1959 : I tartassati de Steno
  • 1959 : Un militare e mezzo de Steno
  • 1960 : L’Ange pourpre (The Angel Wore Red) de Nunnally Johnson
  • 1960 : Totò, Fabrizi e i giovani d'oggi de Mario Mattoli
  • 1960 : Fra' Manisco cerca guai d'Armando W. Tamburella
  • 1961 : Gerarchi si muore de Giorgio Simonelli
  • 1961 : Les Mille et Une Nuits (Le meraviglie di Aladino) de Mario Bava et Henry Levin
  • 1962 : Twist, lolite e vitelloni de Marino Girolami
  • 1962 : I quattro monaci de Carlo Ludovico Bragaglia
  • 1962 : Gli italiani e le donne (épisode Chi la fa, l'aspetti) de Marino Girolami
  • 1963 : Le Jour le plus court (Il giorno più corto) de Sergio Corbucci
  • 1963 : Totò contro i quattro de Steno
  • 1963 : I quattro moschettieri de Carlo Ludovico Bragaglia
  • 1963 : I quattro tassisti (épisode L'uomo in bleu) de Giorgio Bianchi
  • 1963 : Das Feuerschiff de Ladislao Vajda
  • 1965 : Made in Italy de Nanni Loy
  • 1966 : Sette monaci d'oro de Marino Girolami
  • 1967 : Tre morsi nella mela (Three Bites of the Apple) d'Alvin Ganzer
  • 1970 : Cose di Cosa Nostra de Steno
  • 1973 : La Tosca de Luigi Magni
  • 1974 : Nous nous sommes tant aimés (C'eravamo tanto amati) d'Ettore Scola
  • 1975 : I baroni de Giampaolo Lomi
  • 1977 : Nerone de Mario Castellacci et Pier Francesco Pingitore
  • 1977 : Il ginecologo della mutua d'Aristide Massaccesi
  • 1985 : Giovanni Senzapensieri de Marco Colli

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article