Assassins et Voleurs

Publié le par Sacha Guitry

Assassins et Voleurs est un film français réalisé par Sacha Guitry, sorti sur les écrans en 1957. Philippe d'Artois, riche oisif, voleur par dandysme, surprend chez lui un cambrioleur, Albert Lecagneux, et lui demande de l'aider à se tuer contre une somme d'argent. Or, il se trouve que ce voleur a été condamné, quelques années auparavant, à la place de Philippe d'Artois pour le meurtre du mari de la maîtresse de ce dernier… Cet avant-dernier film de Sacha Guitry est également l'occasion pour son auteur de renouer avec ses premières amours : la comédie caustique. L'arrestation et l'emprisonnement d'Albert Lecagneux à la place du véritable coupable, Philippe d'Artois, sont une allusion évidente à son arrestation après la Seconde Guerre mondiale. Le film se déroule de façon rigoureuse, jusqu'à son cynique dénouement final. Pour la première fois, Guitry est totalement absent de son film : non seulement il ne joue pas, mais le commentaire en voix off est assuré par Jean Poiret.

Assassins et Voleurs de Sacha GuitryAssassins et Voleurs de Sacha Guitry

Assassins et Voleurs de Sacha Guitry

Fiche technique

  • Titre original : Assassins et Voleurs
  • Réalisation : Sacha Guitry
  • Scénario, adaptation et dialogue : Sacha Guitry
  • Assistants réalisateurs : Jean-Claude Duvernet, Raoul Sangla et Flore Florenne (Au générique: Raoul Sanglat et Mme F. Florenne)
  • Directeur de la photographie : Paul Cotteret
  • Opérateurs : Roger Duculot et Jacques Ripouroux, assistés de Roger Bontemps et Claude Lecomte
  • Musique : Jean Françaix - Direction musicale : Gaston Lapeyronnie (Éditions transatlantiques)
  • Montage : Paulette Robert, assistée de Colette Leloup
  • Décors : Jean Douarinou
  • Son : Jean Bertrand, assisté de André Soler et René Bourdier
  • Système d'enregistrement : Omnium Sonore
  • Chargé de presse : Danièle Granier
  • Maquillage : Louis Dor
  • Photographe de plateau : Marcel Combes
  • Script-girl : Colette Thiriet
  • Régisseur : André Chabrol, assisté de Charles Lahet
  • Régisseur extérieur : Roger Bar
  • Ameublement et robes en tissus Boussac
  • Meubles des Galeries Barbès
  • Déshabillés de Nathalie Micord
  • Producteur : Clément Duhour
  • Production : Gilbert Bokanowski/CLM/SN Gaumont
  • Producteur délégué : Alain Poiré
  • Distribution : Gaumont
  • Administrateur : Pierre Aubart
  • Date de sortie à Paris : le 8 février 1957 aux cinémas Palais Rochechouart et Sélect Pathé
  • Tournage du 22 juin au 1er août 1956
  • Tirage : Laboratoire G.T.C Joinville
  • Pays : France
  • Format : Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Genre : Comédie
  • Durée : 85 minutes

Distribution

  • Michel Serrault : Albert Lecagneux, le cambrioleur
  • Jean Poiret : Philippe d'Artois, le riche oisif
  • Magali Noël : Madeleine Ferrand, la maîtresse de Philippe
  • Darry Cowl : Jules Henri Lardenois, le témoin égaré
  • Clément Duhour : Jean "Walter" Ferrand, le mari de Madeleine
  • Lucien Baroux : Le médecin-chef de la clinique
  • Pierre Larquey : Le maître-nageur secouriste
  • Pierre-Jean Vaillard : L'imaginatif "violé"
  • Pauline Carton : La refoulée "violeuse"
  • Zita Perczel : La princesse Dourachenko, la kleptomane
  • Marcel Vallée : L'antiquaire
  • Jacques Varennes : Le président des assises
  • Fernand Bellan : Le chef de réception
  • Gilbert Bokanowski : M. Naquet, le signataire du contrat
  • Christian Brocard : Le liftier
  • Jacques Dhery : Un agent de police
  • Michel Maurette : Le bijoutier
  • Maria Meriko : Albertine, une femme de chambre de l'hôtel
  • Jean Sylvain : Le garçon d'étage
  • Brigitte Ségui de Carreras : Une téléphoniste
  • Françoise Jacquier : Une téléphoniste
  • Yvonne Hébert : La nymphomane lubrique
  • Sophie Mallet : La boniche
  • Marguerite Garcya : L'épouse de l'antiquaire
  • Marguerite Pierry : Une folle
  • Charles Bayard : Le fou joueur d'échecs
  • Roger Vincent : Le vieux fou
  • Jean Dunot : L'huissier du tribunal
  • Madame Larquey : La dame de l'ascenseur
  • Suzanne Canit
  • Nady Chambrier
  • Jean-Paul Chapuis
  • Lucette Dorignac
  • Michel Erard
  • Marika Lobera
  • Liliane Martin
  • Janine Perichon
  • Linda Sereno
  • Marcel Lévesque et Fernand Raynaud, parfois cités mais non crédités au générique (et pour cause), n'apparaissent pas dans le film. Ils ont été remplacés en dernière minute par Charles Bayard et par Pierre-Jean Vaillard.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article