La Dolce Vita

Publié le par Federico Fellini

La dolce vita, sorti initialement en France sous le titre La Douceur de vivre, est un film franco-italien réalisé par Federico Fellini et sorti en 1960. Le film a obtenu la Palme d'or au 13e Festival de Cannes, ainsi que l'Oscar 1962 pour les costumes. Marcello Rubini, a quitté sa province italienne pour Rome dans le but de devenir écrivain. Mais celui-ci est devenu chroniqueur dans un journal à sensations. Il fait donc la tournée des lieux dans lesquels il est susceptible de décrocher quelques scoops afin d’alimenter sa chronique. Un soir, las de la jalousie maladive de sa maîtresse Emma il sort avec Maddalena. Le lendemain Sylvia, une grande star hollywoodienne fait son arrivée à Rome… 

La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor
La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor

La Dolce Vita de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni - Anita Ekberg - Anouk Aimée - Yvonne Furneaux - Magali Noël - Alain Cuny - Lex Barker - Walter Santesso - Valeria Ciangottini - Ida Galli - Nadia Gray - Riccardo Garrone - Enrico Glori - Jacques Sernas - Polidor

Fiche technique

  • Titre original : La dolce vita (titre de travail : Via Veneto)
  • Titre français : La dolce vita ou La Douceur de vivre
  • Réalisateur : Federico Fellini, assisté de Dominique Delouche
  • Scénario : Federico Fellini, Tullio Pinelli, Ennio Flaiano, Brunello Rondi, Pier Paolo Pasolini (non crédité)
  • Décors et costumes : Piero Gherardi
  • Photographie : Otello Martelli, assisté d'Ennio Guarnieri et Arturo Zavattini
  • Son : Agostino Moretti, Oscar Di Santo
  • Montage : Leo Catozzo
  • Musique : Nino Rota
  • Affiche pour la France : Yves Thos
  • Production : Giuseppe Amato, Angelo Rizzoli
  • Sociétés de production : Italie : Riama Film, France : Pathé Consortium Cinéma, Gray-Film
  • Sociétés de distribution : Italie : Cineriz (sortie initiale), France : Pathé Consortium Cinéma (sortie initiale)
  • Pays d’origine : France, Italie
  • Langues originales : italien, anglais, français, allemand
  • Format : noir et blanc - 35 mm - 2,35:1 (Totalscope) — son mono (Western Electric)
  • Genre : chronique dramatique
  • Durée : 174 minutes
  • Dates de sortie : Italie : 5 février 1960, France : 11 mai 1960 (Festival de Cannes et sortie nationale concomitante)

Distribution

  • Marcello Mastroianni (VF : Roland Ménard) : Marcello Rubini
  • Anita Ekberg : Sylvia
  • Anouk Aimée : Maddalena
  • Yvonne Furneaux (VF : Jacqueline Ferrière) : Emma
  • Magali Noel : Fanny
  • Alain Cuny : Steiner
  • Annibale Ninchi (VF : Richard Francœur) : le père de Marcello
  • Walter Santesso : Paparazzo
  • Valeria Ciangottini : Paola
  • Lex Barker : Robert
  • Ida Galli
  • Riccardo Garrone (VF : Jean Claudio) : Riccardo
  • Nadia Gray : Nadia
  • Polidor : le clown
  • Adriano Celentano : le chanteur de rock
  • Cesare Miceli Picardi : l'homme irrité au night-club
  • Rina Franchetti : la mère des miraculés
  • Giulio Girola : commissaire Lucenti
  • Renée Longarini : madame Steiner
  • Franca Pasut : la fille couverte de plumes
  • Giò Stajano : Pierone
  • Nico Otzak : elle-même
  • Dominot : danseur travesti
  • Archie Savage : un danseur noir
  • Alfredo Rizzo : le réalisateur de télévision
  • Gloria Jones : Gloria
  • Giulio Questi : Don Giulio Mascalchi

Télérama par Frédéric Strauss - Critique du 16/05/2015

Des jeunes femmes en maillot de bain regardent arriver dans le ciel une statue du Christ, suspendue à un hélicoptère. « C'est Jésus ! » s'écrient-elles, pendant qu'un journaliste embarqué dans l'hélico les reluque. Dès cette scène d'ouverture, un souffle de folie s'engouffre dans La Dolce Vita. Tout se mélange, les bikinis et le sacré, les cafés de la via Veneto et les églises de Rome, les palaces et les lieux sordides. On vole, on roule en décapotable, on va partout avec le journaliste Marcello (joué par Mastroianni), qui court après les scoops. Les médias, les moeurs, tout s'affole, c'est le show permanent, l'amour et l'orgie.

Cette fresque, devenue monument de l'histoire du cinéma, fit scandale à sa sortie, tout en récoltant sans attendre une Palme d'or à Cannes, en 1960. Le génie de Fellini, c'est de réussir à saisir l'énergie de l'époque, d'en donner la démesure, mais aussi d'en dire, déjà, l'épuisement. Le mouvement qui conduit sans cesse d'un lieu à l'autre débouche sur l'immobilisme. La frénésie sur le vide. Cette dolce vita pleine d'apparitions magiques (comme celle, fameuse, d'Anita Ekberg dans la fontaine de Trevi) est finalement saturée de fantômes. L'explosion de modernité culmine en mélancolie presque mortifère. Un film de visionnaire lucide, unique en son genre. — Frédéric Strauss

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article