Le Trou

Publié le par Jacques Becker

Le Trou est un film dramatique français réalisé par Jacques Becker et sorti en 1960. La prison de la Santé, à Paris, en 1947. Un jeune bourgeois, Claude Gaspard, accusé d'avoir tenté de tuer sa femme, est enfermé dans la cellule numéro 6, où se trouvent déjà Jo, Roland, Manu et Vosselin, dit «Monseigneur». Ces quatre détenus préparent leur évasion depuis un bon moment et l'arrivée de Gaspard les contrarie plus qu'autre chose. Le nouveau venu raconte son histoire. Il finit par être adopté. Mis dans la confidence et convaincu que sa peine sera longue, il décide de prêter main-forte à ses compagnons. Roland perce un trou dans le sol pour atteindre les souterrains. De là, les cinq hommes creusent un tunnel pour rejoindre les égouts...

Le Trou de Jacques Becker
Le Trou de Jacques Becker

Le Trou de Jacques Becker

Fiche technique

  • Titre : Le Trou
  • Réalisation : Jacques Becker
  • Scénario : Jean Aurel, Jacques Becker et José Giovanni d'après le roman de José Giovanni (éditions Gallimard)
  • Dialogues : Jacques Becker, José Giovanni
  • Assistant réalisateur : Jean Becker
  • Décors : Rino Mondellini, assisté de Paul Moreau et Jean Taillandier
  • Photographie : Ghislain Cloquet
  • Opérateur : Gilbert Chain, assisté de Jean Chiabaut et François Lauliac
  • Son : Pierre Calvet, assisté de Jean Bareille et Maurice Dagonneau
  • Montage : Marguerite Renoir, assistée de Geneviève Vaury
  • Musique : Philippe Arthuys
  • Illustration sonore : Philippe Arthuys (Tadié-Cinéma)
  • Chef de production : Serge Silberman
  • Directeur de production : Georges Charlot, Jean Mottet
  • Sociétés de production : Play-Art, Filmsonor (Paris), Titanus (Rome)
  • Société de distribution : Cinédis
  • Photographe de plateau : Henry Thibault
  • Script-girl : Sophie Cloquet
  • Administrateur de production : Jacqueline Dudilleux
  • Secrétaire de production : Odette Laeupplée
  • Régisseur général : Paul Laffargue
  • Accessoiriste : René Albouze
  • Langue : français
  • Genre : Drame
  • Durée : 132 min
  • Tournage du 21 juillet au 9 octobre 1959, dans les studios de Billancourt et pour les extérieurs au Fort d'Ivry et dans les égouts de Paris
  • Tirage dans les laboratoires Franay - L.T.C Saint-Cloud
  • Enregistrement sur Western-Electric
  • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,66:1 - Son mono - Pellicule Gevaert
  • Trucage : LAX
  • Dates de sortie : France : 18 mars 1960
  • Visa d'exploitation : 21.353

Distribution

  • Michel Constantin : Geo Cassine
  • Jean Keraudy : Roland Darbant, le détenu, chef du plan d'évasion (Jean Keraudy, pseudonyme de Roland Barbat, était réellement impliqué dans la tentative d'évasion de 1947, et c'est lui qui introduit le film)
  • Philippe Leroy-Beaulieu : Manu Borelli, un détenu (dans la réalité José Giovanni, pseudonyme de Joseph Damiani, auteur du roman autobiographique d'origine)
  • Raymond Meunier : Vossellin dit « Monseigneur »
  • Marc Michel : Claude Gaspard
  • Jean-Paul Coquelin : Le brigadier Grinval
  • André Bervil : Le directeur de la prison
  • Eddy Rasimi : Bouboule, un gardien de prison

Acteurs non crédités

  • Catherine Spaak : Nicole, la jeune belle-soeur et maitresse de Claude
  • Paul Préboist : Un gardien dans les souterrains
  • Philippe Dumat : Le deuxième gardien dans les souterrains
  • Jean Becker : Un gardien
  • Marcel Rouzé : Un gardien
  • Raymond Bour : Le gardien qui intercepte Claude qui s'est trompé de couloir
  • Jean Minisini : Un « plombier » qui vient réparer la fuite
  • Paul Pavel : Le deuxième « plombier »
  • Lucien Camiret : Maurice Gaillardbois, le détenu de la cellule 35 qui refuse de s'alimenter
  • Gérard Hernandez : Le détenu qui se dispute avec Monseigneur à l'infirmerie
  • Dominique Zardi : Le détenu qui reçoit les colis
  • Jean Luisi : Le détenu qui apporte un matelas pour Claude Gaspard dans sa nouvelle cellule
  • Durieu

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article