Demange Paul

Publié le par Mémoires de Guerre

Paul Demange est un acteur français né Paul, Marie, Hubert Petit Demange le 12 avril 1901 à Mirecourt dans les Vosges et mort le 28 novembre 1983 à Taverny dans le Val-d'Oise.

Demange Paul
Demange Paul

Carrière

Titi vosgien à la voix pointue, ce petit bonhomme monté sur ressort s’agita un demi-siècle durant dans plus de 200 films pour le meilleur et pour le pire… Dans les années 30, il se multiplie à l’envi mais ses passages à l’écran sont fugaces, le temps de servir un verre, de faire le pied de grue dans le métro ou de couper les cheveux en quatre (car il sera souvent coiffeur à l’écran !). Heureusement, il apparaît dans quelques classiques : amateur de plaisanteries douteuses, il se fait dérouiller par Jean Gabin dans «La bandera» (1935) avant de trinquer à sa bonne fortune au début de «La belle équipe» (1936) ; créancier dans «Le crime de monsieur Lange» (1935), on le retrouve aussi dans «Gribouille» (1937), «Katia» (1938) ou «Le ciel est à vous» (1943). Les films alimentaires abondent, de «Trois artilleurs à l’Opéra» (1938) du peu glorieux André Chotin à «Faut ce qu’il faut» (1940) de l’oubliable René Pujol. Il y sera greffier, petit employé, passant empressé, gendarme et même clochard dans «Café de Paris» (1938). Son personnage reste souvent anonyme et son nom n’apparaît pas toujours au générique mais ses partenaires sont prestigieux, qu’ils s’appellent Elvire Popesco, Michel Simon ou Victor Boucher. Plus tard, dans «Elena et les hommes» (1956), spectateur à périscope sur le passage du général Boulanger, il aura bien de la chance de croiser Ingrid Bergman.

«Les enfants du paradis» (1945) le met enfin en lumière au centre d’un trio de médiocres dramaturges ridiculisés avec jubilation par Frédérick Lemaître (Pierre Brasseur). Dans «L’école des facteurs» (1947), court métrage où Jacques Tati fait ses gammes, il est irrésistible en instructeur excédé par les facéties de son élève ; malheureusement pour le prestige de sa filmographie, Tati ne lui fera plus jamais signe… Le Frisé, malfrat lanceur de couteau, est vite réduit à l’état de cadavre dissimulé dans «L’armoire volante» (1948) mais on peut vraiment apprécier le comédien, avec perruque et bonnet de nuit, en valet de Jean TissierJean Tissier dans «Gigi» (1948). Inspecteur de police, il arrête Raymond Bussières le temps d’une courte scène de «Quai des orfèvres» (1947) avant de changer de camp : gangster dénommé Minus dans «Impasse des deux anges» (1948), acoquiné au patibulaire Reggie Nalder, il tente d’étrangler Danièle Delorme avant de décharger sa mitraillette sur Paul Meurisse ! Habitant du Paloutchistan dans «Le 84 prend des vacances» (1949), il apparait chez René Clair coiffé d’un turban pour le rôle loufoque de Sultan de Socotora visitant les studios de cinéma dans «Le silence est d’or» (1947). Plus modestement, dans «Les belles de nuit» (1952), le cinéaste le retrouve pour un rôle bref de petit homme. Il joue Luynes dans «La tour de Nesle» (1954) d’Abel Gance et, pondéré pour une fois, Monsieur Thiers sur son perchoir de l’Assemblée Nationale dans «Si Paris nous était conté» (1955) de Sacha Guitry. Dans «Le trésor de Cantenac» (1949), ce gringalet surexcité se mourait d’amour pour la plantureuse Milly Mathis

Aussi bizarre que cela paraisse, il s’appela Toumignon dans «Clochemerle» (1948) juste avant de devenir une éphémère vedette, le temps de deux longs métrages inspirés des dessins de Dubout : «La rue sans loi» (1950) lui donne le rôle d’Anatole, petit fonctionnaire maltraité par son épouse, l’imposante Fifille (jouée par Max Dalban !) ; les lorgnons sur le nez, il s’affole devant les charmes de Nathalie Nattier avant de récidiver l’année suivante, marié cette fois marié à Jim Gérald, dans «Anatole chéri» (1951). Conservateur barbichu de «Bibi Fricotin» (1951), il se lance dans un loufoque concours de fouilles avec un faux-ministre joué par Yves Robert. Ensuite, les panouilles reviennent en force : fidèle à André Hunebelle, il joue les aubergistes dans «Les 3 mousquetaires» (1953) ou un locataire dérangé en plein shampooing dans «L’impossible monsieur Pipelet» (1955). Ses interventions sont aussi brèves que plaisantes, qu’il soit coiffeur dans «La fête à Henriette» (1952), sans-culotte piaillant pour que l’on exécute au plus vite «Madame du Barry» (1954) ou client difficile du restaurant tenu par Gabin dans «Voici le temps des assassins» (1956). 

Fonctionnaire zélé dans bon nombre de films, on le retrouve très logiquement au générique de «Messieurs les ronds-de-cuir» (1959). Autant-Lara, qui l’avait choisi pour jouer Moiletu, le secrétaire de mairie hystérique d’«Occupe-toi d’Amélie» (1949), finit par justifier sa voix haut perchée en le transformant en grand-mère pour «Le magot de Josepha» (1963) ! Alors que la télévision lui propose d’apparaître dans de beaux feuilletons comme «Rocambole» (1965) ou «Le voyageur des siècles» (1971), sa carrière au cinéma se termine piteusement chez Raoul André ou Roland Quignon avec en prime une apparition dans «Vos gueules les mouettes !» (1974) – le plus mauvais Robert Dhéry – sans parler de son dernier film, «Le trouble-fesses» (1976), dont le titre se passe de commentaires… Au cimetière d’Asnières, Paul Demange repose auprès de son épouse Marie-Renée Hablizig, à quelques encablures des tombes d’Alfred Adam et Paul Azaïs, deux autres fameux piliers du cinéma du samedi soir.

Filmographie

  • 1932 : Direct au cœur de Roger Lion - Prosper
  • 1934 : L'assassin est parmi nous court métrage de Jacques de Casembroot
  • 1935 : La Bandera de Julien Duvivier : - Le plaisantin
  • 1935 : Fanfare d'amour de Richard Pottier
  • 1935 : Princesse Tam Tam d'Edmond T. Gréville - Le professeur de danse
  • 1935 : Train de plaisir de Léo Joannon - L'employé
  • 1935 : Amants et Voleurs de Raymond Bernard
  • 1936 : L'Amant de madame Vidal de André Berthomieu
  • 1936 : La Belle Équipe de Julien Duvivier - Un locataire
  • 1936 : Le Crime de Monsieur Lange de Jean Renoir - Un créancier
  • 1936 : L'Empreinte rouge de Maurice de Canonge - Le greffier
  • 1936 : La Flamme de André Berthomieu - Le garçon
  • 1936 : L'Homme du jour de Julien Duvivier - Un passager du métro
  • 1936 : Marinella de Pierre Caron - Un membre de la troupe radiophonique
  • 1936 : La Terre qui meurt de Jean Vallée - Le notaire
  • 1936 : Topaze de Marcel Pagnol
  • 1936 : Bach détective de René Pujol - Mr Dubois
  • 1936 : A Louer, meublée court métrage de Gilbert de Knyffe et Jacques de Casembroot
  • 1936 : Alchimie, Versailles court métrage de Christian-Hermann Mihalesco
  • 1937 : La Chaste Suzanne d'André Berthomieu
  • 1937 : Chipée ou Coup de foudre de Roger Goupillières - Mr Masson
  • 1937 : Une femme sans importance de Jean Choux
  • 1937 : L'Homme sans coeur de Léo Joannon - Le veilleur
  • 1937 : La Maison d'en face de Christian-Jaque
  • 1937 : Rendez-vous Champs-Elysées de Jacques Houssin
  • 1937 : Etes-vous jalouse ? de Henri Chomette - Un invité à la réception
  • 1937 : Gribouille de Marc Allégret
  • 1937 : Le mensonge de Nina Petrovna de Victor Tourjansky
  • 1937 : Si tu reviens de Jacques Daniel-Norman - Un régisseur
  • 1937 : Travail de nuit court métrage de Jacques de Casembroot
  • 1938 : Café de Paris de Yves Mirande et Georges Lacombe - Le clochard
  • 1938 : Clodoche ou Sous les ponts de Paris de Raymond Lamy et Claude Orval
  • 1938 : Katia de Maurice Tourneur - Un consommateur
  • 1938 : La Route enchantée de Pierre Caron - Un gendarme
  • 1938 : Un soir à Marseille de Maurice de Canonge - Joseph
  • 1938 : Trois artilleurs à l'opéra de André Chotin - Le greffier
  • 1938 : Trois Valses de Ludwig Berger - Le régisseur
  • 1938 : La Vierge folle d'Henri Diamant-Berger
  • 1938 : Quand le cœur chante court métrage de Bernard Roland
  • 1938 : La Cité des lumières de Jean de Limur - Le commissaire-priseur
  • 1939 : La Brigade sauvage de Jean Dréville
  • 1939 : Eusèbe député de André Berthomieu
  • 1939 : Métropolitain de Maurice Cam
  • 1939 : Pour le maillot jaune de Jean Stelli - Le journaliste
  • 1939 : Son oncle de Normandie ou La Fugue de Jim Baxter de Jean Dréville - M. Claudinet
  • 1939 : Tourbillon de Paris d'Henri Diamant-Berger - Le commissaire
  • 1939 : Vidocq de Jacques Daroy - Un soldat
  • 1939 : Yamilé sous les cèdres de Charles d'Espinay
  • 1939 : Les Otages de Raymond Bernard
  • 1940 : Le Duel de Pierre Fresnay - Le speaker
  • 1940 : Menaces de Edmond T. Gréville - Le domestique
  • 1940 : Narcisse de Ayres d'Aguiar
  • 1941 : Le Diamant noir de Jean Delannoy - Le chauffeur
  • 1941 : Le Dernier des six de Georges Lacombe - Fabien
  • 1941 : Le Valet maître de Paul Mesnier - Le vendeur de tableaux
  • 1941 : Montmartre-sur-Seine de Georges Lacombe - Le commissaire
  • 1941 : Le Briseur de chaînes de Jacques Daniel-Norman - Le photographe
  • 1941 : Ce n'est pas moi de Jacques de Baroncelli
  • 1941 : L'Appel du stade court métrage de Marcel Martin - Le photographe
  • 1942 : La Maison des sept jeunes filles de Albert Valentin
  • 1942 : La Femme que j'ai le plus aimée de Robert Vernay - Le coiffeur
  • 1942 : Mademoiselle swing de Richard Pottier - Le chef de gare
  • 1942 : L'Ange gardien de jacques de Casembroot - Le notaire
  • 1942 : Monsieur La Souris de Georges Lacombe - Le mari de la grosse dame
  • 1942 : Le Voile bleu de Jean Stelli - Mr Pons
  • 1943 : Fou d'amour de Paul Mesnier - L'économe
  • 1943 : Malaria de Jean Gourguet - Mr Monis
  • 1943 : Lucrèce de Léo Joannon - Le concierge
  • 1944 : Le ciel est à vous de Jean Grémillon - Mr Petit
  • 1944 : Bonsoir mesdames, bonsoir messieurs de Roland Tual - Le colonel Chandelier
  • 1944 : L'aventure est au coin de la rue de Jacques Daniel-Norman - Le monsieur de l'auto
  • 1944 : Le Carrefour des enfants perdus de Léo Joannon - Le greffier
  • 1944 : Coup de tête de René Le Hénaff
  • 1945 : La Fiancée des ténèbres de Serge de Poligny - L'accordeur de pianos
  • 1945 : Le Cavalier noir de Gilles Grangier - Mr Plume
  • 1945 : Paméla de Pierre de Hérain - Un membre du comité
  • 1945 : Les Enfants du paradis tourné en deux époques de Marcel Carné - Le deuxième auteur
  • 1945 : Dernier métro de Maurice de Canonge
  • 1945 : Le Mystère Saint-Val de René Le Hénaff
  • 1945 : L'Extravagante mission de Henri Calef
  • 1945 : Destins de Richard Pottier - L'agence Détecta
  • 1945 : L'assassin n'est pas coupable de René Delacroix - Simple apparition
  • 1946 : Christine se marie de René Le Hénaff
  • 1946 : Sylvie et le Fantôme de Claude Autant-Lara - Le conseiller
  • 1946 : Faut ce qu'il faut ou "Monsieur Bibi" de René Pujol -tourné en 1940
  • 1946 : Sérénade aux nuages de André Cayatte
  • 1946 : Roger la honte de André Cayatte - Le portier du tribunal
  • 1946 : Jéricho de Henri Calef - Mr André Morget
  • 1946 : Le Pays sans étoiles de Georges Lacombe - Le premier clerc
  • 1946 : Jeux de femmes de Maurice Cloche - Le vendeur de poteries
  • 1946 : Le Couple idéal de Bernard Roland - Le metteur en scène de Justex
  • 1946 : Son dernier rôle de Jean Gourguet
  • 1946 : Macadam de Marcel Blistène - Marcel, le coiffeur
  • 1946 : L'assassin était trop familier court métrage de Raymond Leboursier
  • 1947 : Le silence est d'or de René Clair - Le sultan de Socotora
  • 1947 : Le Charcutier de Machonville de Vicky Ivernel - Mr Verdebrick
  • 1947 : Les Maris de Léontine de René Le Hénaff - Mr Béjut
  • 1947 : Les jeux sont faits de Jean Delannoy - Un mort
  • 1947 : Rouletabille joue et gagne de Christian Chamborant - Joseph
  • 1947 : Quai des Orfèvres de Henri-Georges Clouzot - Un inspecteur
  • 1947 : Monsieur Vincent de Maurice Cloche - Le sacristain
  • 1947 : L'École des facteurs court métrage de Jacques Tati - L'instructeur des postes
  • 1948 : Clochemerle de Pierre Chenal - Mr Toumignon
  • 1948 : Fiacre 13 tourné en deux époques de Raoul André
  • 1948 : L'assassin est à l'écoute de Raoul André - Mick
  • 1948 : Le Dessous des cartes d'André Cayatte - Le speaker
  • 1948 : D'homme à hommes de Christian Jaque - Le client
  • 1948 : Le Destin exécrable de Guillemette Babin de Guillaume Radot - Maître Nicolas
  • 1948 : Cité de l'espérance de Jean Stelli - Franckie
  • 1948 : L'Armoire volante de Carlo Rim - Le Frisé
  • 1948 : Impasse des Deux-Anges de Maurice Tourneur - Minus
  • 1948 : Rouletabille contre la dame de pique de Christian Chamborant - Joseph
  • 1949 : Rapide de nuit de Marcel Blistène - M. Grand
  • 1949 : Docteur Laënnec de Maurice Cloche - L'enrhumé
  • 1949 : La Vie est un rêve de Jacques Séverac - Barnabé
  • 1949 : L'Ange rouge de Jacques Daniel-Norman - Loulou
  • 1949 : Gigi de Jacqueline Audry - Emmanuel
  • 1949 : Millionnaires d'un jour d'André Hunebelle - Le collègue
  • 1949 : Occupe-toi d'Amélie de Claude Autant-Lara - M. Mouilleton
  • 1949 : Un juré bavard court métrage d'Henri Verneuil - Le juré bavard
  • 1949 : L'Extra-lucide court métrage de Georges Jaffre
  • 1949 : Les Nouveaux Misérables court métrage d'Henri Verneuil - Le contribuable
  • 1949 : Le Portefeuille court métrage de André Cerf
  • 1950 : L'Homme à l'œillet blanc court métrage de (?)
  • 1950 : Envoi de fleurs de Jean Stelli - Le spectateur timoré
  • 1950 : Menaces de mort de Raymond Leboursier - Le valet de chambre
  • 1950 : Le 84 prend des vacances de Léo Joannon - Un Paloutchistanien
  • 1950 : Un certain monsieur de Yves Ciampi - Léonard
  • 1950 : Prélude à la gloire de Georges lacombe - Le brocanteur
  • 1950 : Le Trésor de Cantenac de Sacha Guitry - Jean, le cabaretier
  • 1950 : La Rue sans loi de Marcel Gibaud - Anatole
  • 1950 : Boîte à vendre court métrage de Claude-André Lalande
  • 1950 : Brune ou blonde court métrage de Jacques Garcia - Participation de P.Demange
  • 1951 : Andalousie de Robert Vernay - Le régisseur
  • 1951 : Bibi Fricotin de Marcel Blistène - Le conservateur
  • 1951 : Une fille à croquer ou "Le petit chaperon rouge" de Raoul André - Le patron de l'Hermitière
  • 1951 : Nuits de Paris de Ralph Baum - Le bijoutier
  • 1951 : Ma femme est formidable de André Hunebelle - Le second déménageur
  • 1951 : Vedettes sans maquillage court métrage de jacques Guillon - Son propre rôle
  • 1952 : Le Passage de Vénus de Maurice Gleize - Mr Trapu
  • 1952 : Cet âge est sans pitié de Marcel Blistène - L'opérateur
  • 1952 : L'amour n'est pas un péché de Claude Cariven
  • 1952 : Monsieur Taxi de André Hunebelle - Le petit homme au téléphone
  • 1952 : Buridan, héros de la Tour de Nesle de Émile Couzinet - Mr Simon Malingré
  • 1952 : Ils sont dans les vignes de Robert Vernay - Le chef de gare
  • 1952 : Les Belles de nuit de René Clair - Le petit monsieur qui veut reprendre le piano
  • 1952 : Son dernier rôle de Jacques Daniel-Norman - Le professeur de sciences
  • 1952 : La Fête à Henriette de Julien Duvivier - Un coiffeur
  • 1952 : Week-end à Paris "Innocents in Paris" de Gordon Parry - Un garçon de café
  • 1952 : Drôle de noce de Léo Joannon
  • 1953 : Tambour battant de Georges Combret
  • 1953 : Le Chemin de Damas de Max Glass
  • 1953 : Mon mari est merveilleux de André Hunebelle - Mr Basset
  • 1953 : La pocharde de Georges Combret - Un habitué
  • 1953 : Une nuit à Mégève de Raoul André - Le portier
  • 1953 : Moineaux de Paris de Maurice Cloche
  • 1953 : Le Gang des pianos à bretelles ou "Hold-up en musique" de Gilles de Turenne - Paul, le chef
  • 1953 : La Loterie du bonheur de Jean Gehret
  • 1953 : Le Petit Jacques de Robert Bibal - Le vieux beau
  • 1953 : Les Trois Mousquetaires de André Hunebelle - Un aubergiste
  • 1953 : Mon frangin du Sénégal de Guy Lacourt - L'ancien colonial
  • 1953 : Bonjour monsieur Amalfi court métrage
  • 1953 : La Fête au village court métrage
  • 1954 : L'Étrange Désir de monsieur Bard de Geza Radvanyi - Le docteur
  • 1954 : Boum sur Paris de Maurice de Canonge - Stanislas, le préparateur du professeur
  • 1954 : Quai des blondes de Paul Cadéac - Un client
  • 1954 : Les Intrigantes d'Henri Decoin - Emile Carcassone, l'assureur
  • 1954 : Anatole chérie de Claude Heymann - Anatole
  • 1954 : Secrets d'alcôve sketch : "Le lit de la pompadour" de Jean Delannoy
  • 1954 : Marchandes d'illusions de Raoul André - Gustave
  • 1954 : Leguignon guérisseur de Maurice Labro - Le pharmacien
  • 1954 : Madame du Barry de Christian Jaque - Un citoyen
  • 1954 : Obsession de Jean Delannoy - Le barman
  • 1954 : Crime au concert-Mayol de Pierre Méré - Nestor
  • 1954 : Le Feu dans la peau de Marcel Blistène - Mr Soignes
  • 1954 : La rafle est pour ce soir de Maurice Dekobra
  • 1954 : Nuits Andalouses de Maurice Cloche
  • 1954 : La route Napoléon de Jean Delannoy - Un employé
  • 1954 : L'Œil en coulisse d'André Berthomieu
  • 1955 : Les Clandestines de Raoul André - Gustave
  • 1955 : La Tour de Nesle d'Abel Gance - Le premier conseiller
  • 1955 : Les pépées font la loi de Raoul André - L'encaisseur à la sacoche vide
  • 1955 : Sur le Banc de Robert Vernay - Jules, le gendarme
  • 1955 : À toi de jouer Callaghan de Willy Rozier - Le barman
  • 1955 : Dix-huit heures d'escale de René Jolivet - Le vieux capitaine
  • 1955 : Casse-cou mademoiselle ou Ah! quel coureur de Christian Stengel - Le balayeur
  • 1955 : La Madone des sleeping d'Henri Diamant-Berger - Le voyageur
  • 1955 : Cherchez la femme de Raoul André
  • 1955 : Le Crâneur de Dimitri Kirsanoff - Le concierge
  • 1955 : Gueule d'ange de Marcel Blistène - Stanislas
  • 1955 : La Môme Pigalle de Alfred Rode
  • 1955 : Les Impures de Pierre Chevalier - Le contrôleur du train
  • 1955 : À la manière de Sherlock Holmes d'Henri Lepage
  • 1955 : Boulevard du crime de René Gaveau
  • 1955 : L'Impossible Monsieur Pipelet de André Hunebelle - Le monsieur au shampoing
  • 1955 : L'Affaire des poisons de Henri Decoin
  • 1955 : L'irrésistible Catherine de André Pergament
  • 1955 : Rencontre à Paris de Georges Lampin - Un homme qui croise le "monome"
  • 1955 : Marguerite de la nuit de Claude Autant-Lara - Un consommateur au Pigall's
  • 1956 : Une fille épatante de Raoul André - Le valet de chambre
  • 1956 : Si Paris nous était conté de Sacha Guitry - M. Thiers
  • 1956 : Treize à table de André Hunebelle - Le pianiste
  • 1956 : Le Couteau sous la gorge de Jacques Séverac - L'employé de banque
  • 1956 : Les Indiscrètes de Raoul André - Gustave
  • 1956 : Les Aventures de Gil Blas de Santillane de René Jolivet - Lamela
  • 1956 : Voici le temps des assassins de Julien Duvivier - Le client au régime
  • 1956 : Ce soir les jupons volent de Dimitri Kirsanoff - Le père de Jeannette
  • 1956 : Les Pépées au service secret de raoul André - Le chef d'orchestre
  • 1956 : Elena et les Hommes de Jean Renoir - un spectateur
  • 1956 : Lorsque l'enfant paraît de Michel Boisrond
  • 1956 : Frou-Frou de Augusto Genina - Le régisseur
  • 1956 : Miss catastrophe de Dimitri Kirsanoff
  • 1956 : Michel Strogoff de Carmine Gallone - L'employé du télégraphe
  • 1956 : Printemps à Paris de Jean-Claude Roy
  • 1957 : Fumée blonde de Robert Vernay
  • 1957 : Ah! quelle équipe de Roland Quignon - Le vendeur
  • 1957 : L'Homme à l'imperméable de Julien Duvivier - l'auteur
  • 1957 : La Blonde des Tropiques d'André Roy - Dany, le régisseur
  • 1957 : Fric-frac en dentelles de Guillaume Radot - M. Espinasse
  • 1957 : Vacances explosives de Christian Stengel - L'homme dans la baignoire
  • 1957 : La Polka des menottes de Raoul André
  • 1957 : Quelle sacrée soirée ou Nuit blanche et rouge à lèvres de Robert Vernay - Le contrôleur
  • 1957 : C'est arrivé à 36 chandelles de Henri Diamant-Berger - Le concierge
  • 1957 : Rafles sur la ville de Pierre Chenal - Truffaut)
  • 1957 : Mademoiselle Strip-tease de Pierre Foucaud - Un machiniste
  • 1958 : C'est la faute d'Adam de Jacqueline Audry - Félicien
  • 1958 : Premier mai ou Le Père et l'enfant de Luis Saslavsky - Le secrétaire du commissaire
  • 1958 : Un certain monsieur de René Jolivet
  • 1958 : Oh ! Qué mambo de John Berry - Le couturier
  • 1959 : Les motards de Jean Laviron - Le coiffeur
  • 1959 : Ça n'arrive qu'aux vivants de Tony Saitor
  • 1959 : Messieurs les ronds-de-cuir d'Henri Diamant-Berger
  • 1959 : Secret professionnel ou Les Fruits du pêché de Raoul André
  • 1959 : La Tête contre les murs de Georges Franju
  • 1969 : Paul au pays des culs de Rocco Simehdi - Le charcutier (mari de Christine la chaude)
  • 1960 : Pantalaskas de Paul Paviot
  • 1960 : Vive Henri IV, vive l'amour de Claude Autant-Lara
  • 1961 : Le Jugement dernier "Il giudizio universale" de Vittorio De Sica - L'avare à Paris
  • 1961 : Alerte au barrage ou Qu'as tu fait de ta jeunesse de Jacques Daniel-Norman
  • 1962 : Les sept péchés capitaux (sketch: L'envie) de Edouard Molinaro - Mr Verdier
  • 1962 : La Fille du torrent de Hans Herwig
  • 1962 : Le scorpion de Serge Hanin - Le mage
  • 1962 : Arsène Lupin contre Arsène Lupin de Edouard Molinaro - Maître Puisette, notaire
  • 1963 : Règlements de comptes de Pierre Chevalier - Le voleur du marché
  • 1963 : L'assassin connaît la musique... de Pierre Chenal
  • 1963 : Le Magot de Josefa de Claude Autant-Lara - La grand-mère
  • 1963 : Une ravissante idiote de Edouard Molinaro - Le directeur de la banque
  • 1964 : La Bonne Soupe de Robert Thomas - Le sacristain
  • 1964 : Les Pieds-Nickelés de Jean-Claude Chambon - Le concierge
  • 1964 : La Difficulté d'être infidèle de Bernard Toublanc-Michel
  • 1965 : Mission spéciale à Caracas de Raoul André
  • 1965 : L'Or du duc de Jacques Baratier - Un joueur
  • 1965 : Les Enquiquineurs ou "Bon week-end" de Roland Quignon - Le pêcheur
  • 1965 : Quand passent les faisans d'Édouard Molinaro - Le marchand de vieux papiers
  • 1967 : Ces messieurs de la famille de Raoul André - Le clochard
  • 1969 : Les Gros Malins ou "Le champion du tiercé" de Raymond Leboursier - Le second pharmacien
  • 1969 : Le bourgeois gentil mec de Raoul André
  • 1971 : Pouce de Pierre Badel
  • 1974 : Les Gaspards de Pierre Tchernia - Le concierge du ministère
  • 1974 : Vos gueules, les mouettes ! de Robert Dhéry
  • 1975 : Sérieux comme le plaisir de Robert Benayoun - Le joueur curieux
  • 1976 : Le Trouble fesses ou Le gaffeur de Raoul Foulon
  • 1977 : Pourquoi ? de Anouk Bernard - L'avorteur

Théâtre

  • 1937 : Qui ?... Pourquoi ?... Comment ?... de Pierre Palau et Joseph Jacquin, Théâtre Charles de Rochefort
  • 1940 : Léocadia de Jean Anouilh, Théâtre de la Michodière
  • 1947 : Le Voyage en calèche de Jean Giono, mise en scène Alice Cocea, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1947 : Et vive la liberté de Jean de Létraz, mise en scène de l'auteur, Théâtre des Variétés
  • 1952 : Le Bon Débarras de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mise en scène Jean Wall, Théâtre Daunou
  • 1953 : O, mes aïeux !... de José-André Lacour, mise en scène Jean Le Poulain, Théâtre de l'Œuvre
  • 1958 : Lady Godiva de Jean Canolle, mise en scène Michel de Ré, Théâtre de Paris
  • 1958 : Chérie noire de François Campaux, mise en scène Jacques Charon, Théâtre Michel
  • 1959 : Le Train pour Venise de Louis Verneuil & Georges Berr, mise en scène Jacques Charon, Théâtre Michel
  • 1961 : Chérie noire de François Campaux, mise en scène de l'auteur, Théâtre des Nouveautés
  • 1963 : La Dame ne brûlera pas de Christopher Fry, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1964 : Têtes de rechange de Jean-Victor Pellerin, mise en scène Jean Le Poulain, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1966 : La Perruche et le poulet de Robert Thomas d'après Jack Popplewell, mise en scène de l'auteur, Théâtre du Vaudeville
  • 1968: Le Disciple du diable de George Bernard Shaw, mise en scène Jean Marais, Théâtre de Paris
  • 1969 : La Périchole de Jacques Offenbach, mise en scène Maurice Lehmann, Théâtre de Paris
  • 1971 : L'Idiote de Marcel Achard, mise en scène Jacques-Henri Duval, tournée Herbert-Karsenty
  • 1973 : La Cage aux folles de Jean Poiret, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre du Palais-Royal

Télévision

  • 1951 : Le Partage impossible de Jean-Loup Berger
  • 1952 : Marguerite de Claude Barma
  • 1956 : Beaufils et fils de Roger Iglésis
  • 1957 : Les J.3 de Jean-Paul Carrère
  • 1957 : Le Tour de France par deux enfants (feuilleton en 13 épisodes de 20 min, puis 2 épisodes de 13 min et 2 de 25 min) de William Magnin
  • 1959 : Les Vacances de Brutus de Michel Mitrani
  • 1961 : L'Amour des trois oranges de Pierre Badel
  • 1961 : La Déesse d'or (feuilleton en 13 épisodes de 30 min) de Robert Guez - Jo
  • 1961 : Le Petit Ramoneur (feuilleton en 13 épisodes de 15 min) de Gérard Pignol
  • 1964 : Le Bon Numéro de Stellio Lorenzi
  • 1964 : Melmoth réconcilié de Georges Lacombe
  • 1965 : Le Bonheur conjugal (feuilleton en 13 épisodes de 26 min : 1-Le coup de foudre, 2-Les fiançailles, 3-Le mariage, 4-Le voyage de noces, 5-Retour aux réalités, 6-Des goûts et des couleurs, 7-Conflits mineurs, 8-Les bonnes manières, 9-La bonne conduite, 10-La trève, 11-Le coup dur, 12-Les grands otages, 13-Le cap des sept ans) de Jacqueline Audry
  • 1965 : Fontcouverte (feuilleton en 53 épisodes de 13 min) de Robert Guez - Le petit monsieur
  • 1965 : Rocambole, La Belle Jardinière (3e époque) de Jean-Pierre Decourt : l'oiseleur
  • 1966 : Au Théâtre ce soir : Chérie noire de François Campaux, mise en scène de l'auteur, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny - L'huissier
  • 1966 : Lady Godiva de Jean Canolle
  • 1966 : L'Évadé "insuline" (épisode de la série : "Allo Police") de Robert Guez
  • 1966 : Gerfaut (feuilleton en 9 épisodes de 126 min) de François Gir
  • 1966 : Rocambole (feuilleton en 26 épisodes de 15 min - troisième série) de Jean-Pierre Decourt
  • 1967 : Le Petit Café de François Gir
  • 1967 : Panouillard (épisode du feuilleton "Les créatures du bon dieu") de Jean Laviron
  • 1967 : S.O.S Hamster (épisode du feuilleton "Les créatures du bon dieu") de Jean Laviron
  • 1968 : L'Étrangleuse de Odette Collet
  • 1969 : Au diable la malice (épisode du feuilleton "Allo police") de Ado Kyrou
  • 1970 : Au théâtre ce soir : L'amour vient en jouant de Jean Bernard-Luc, mise en scène Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny
  • 1971 : La Visite de la vieille dame d'Alberto Cavalcanti
  • 1971 : Le Voyageur des siècles (feuilleton en 4 épisodes de 90 min : 1-L'étrange disparition d'Andigné, 2-L'album de famille, 3-Le grain de sable, 4-Le Bonnetier de la rue Tripette) de Jean Dréville : le conducteur
  • 1972 : Les Habits neufs du grand-duc de Jean Canolle - Le Premier ministre
  • 1977 : in Les Folies Offenbach, Les Bouffes-Parisiens de Michel Boisrond

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article