La Charrette fantôme

Publié le par Julien Duvivier

La Charrette fantômeLa Charrette fantôme est un film français réalisé par Julien Duvivier en 1938 et sorti en 1939. Ce film fit partie de la sélection française au festival de Cannes de 1939 lors de sa première édition mort-née. Il est la reprise de La Charrette fantôme (Körkarlen), réalisé par Victor Sjöström en 1920, sorti en 1921.

Edith, sœur de l'Armée du salut, part en croisade pour ramener dans le droit chemin, David, le plus cruel, le plus violent et le plus irréductible des dévoyés. La jeune fille y laisse sa vie, mais triomphe de l'esprit du mal.










videoFiche technique

  • Titre : La Charrette fantôme
  • Réalisation : Julien Duvivier
  • Scénario : d'après le roman de Selma Lagerlöf Le charretier de la mort
  • Adaptation : Julien Duvivier
  • Dialogue : Alexandre Arnoux
  • Assistant réalisateur : Pierre Duvivier
  • Images : Jules Krüger, assisté de Lucien Joulin et Schneider
  • Musique : Jacques Ibert
  • Décors : Jacques Krauss, André Trébuchet
  • Script-girl : Madeleine Lefèvre
  • Photographe de plateau : Henri Pecqueux
  • Son : Michel Courmes
  • Montage : Jean Feyte, assisté de L. Bognart
  • Durée : 110 min
  • Maquillage : Tourjansky
  • Régisseur général : Demasure
  • Régisseur ensemblier : Klein
  • Production : Transcontinental Films, Columbia Pictures (France)
  • Directeur de production : Jean Lévy-Strauss
  • Format : Noir et blanc — 35 mm
  • Genre : Drame
  • Première présentation le 14/02/1940


videoDistribution

  • Louis Jouvet : Georges dit « l'étudiant », ami de David
  • Micheline Francey : sœur Edith, malade des poumons
  • Marie Bell : sœur Maria
  • Ariane Borg : Suzanne
  • Marie-Hélène Dasté : la prostituée
  • Andrée Mery : la vieille repentie
  • Mila Parély : Anna
  • Valentine Tessier : la capitaine Anderson
  • Madame Lherbay : la vieille qui meurt
  • Génia Vaury : une salutiste
  • Suzanne Morlot : une salutiste
  • Pierre Fresnay : David Holm, souffleur de verre, aigri et malade
  • Robert Le Vigan : le père Martin
  • René Génin : le père Éternel
  • Alexandre Rignault : le géant, vrai coupable du meurtre
  • Pierre Palau : M. Benoît
  • Jean Mercanton : Pierre Holm, frère de David, accusé à tort
  • Henri Nassiet : Gustave, un compagnon de David
  • Philippe Richard : le patron du cabaret
  • Georges Mauloy : le pasteur
  • Jean Joffre : le gardien de prison
  • Marcel Pérès : un consommateur
  • Jean Claudio : un enfant de David
  • Michel François : un autre enfant de David
  • Jean Buquet : un autre enfant de David
  • Jean Sylvain : un salutiste
  • Georges Douking : le copain de Gustave
  • Marguerite de Morlaye : la riche bourgeoise
  • Jean Parédès : un salutiste
  • Eugène Yvernes : un salutiste
  • Édouard Francomme : un homme au cabaret
  • Frédéric O'Brady : un client au cabaret
  • Lucie Kieffer : une prostituée
  • Marcel Chabrier

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article