Lehmann Maurice

Publié le par Roger Cousin

Maurice Lehmann est un acteur, metteur en scène et producteur français, né le 14 mai 1895 à Paris et mort dans cette même ville le 17 mai 1974. 

Lehmann MauriceLehmann Maurice

Il est un des principaux directeurs de théâtres parisiens du XXe siècle. Il est nommé commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur en 1970. Il entre comme pensionnaire à la Comédie-Française de 1916 à 1919. Il dirige ensuite les théâtres de la Porte Saint-Martin, de l'Ambigu, de la Renaissance, Mogador, Édouard VII et l'Empire. De 1929 à 1965, il dirige le théâtre du Châtelet et propose dans des mises en scène fastueuses des comédies musicales et des opérettes à grand spectacle qui remportent un énorme succès : Nina Rosa de Sigmund Romberg avec André Baugé, L'Auberge du Cheval-Blanc en 1948, Le Chanteur de Mexico de Francis Lopez avec Luis Mariano qui fait mille représentations à partir de 1951, Méditerranée de Francis Lopez avec Tino Rossi, Monsieur Carnaval de Charles Aznavour avec Georges Guétary en 1965.

Le 30 avril 1945, il succède à Jacques Rouché comme administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux. Il en est évincé le 15 mai 1946. Il redevient administrateur le 1er octobre 1951 et quitte définitivement la RTLN le 30 septembre 1955. Il fonde sa société de production cinématographique dans les années 1930, Les Productions Maurice Lehmann, avec laquelle il produit ou co-produit plusieurs films, principalement de théâtre filmé (dont certains qu'il réalise lui-même). Il fut également président du jury du Festival de Cannes 1956 et membre du jury en 1957 et 1966.

Filmographie

Comme producteur

  • 1935 : Le Roman d'un jeune homme pauvre de Abel Gance
  • 1935 : Pasteur de Sacha Guitry et Fernand Rivers
  • 1935 : Bonne chance ! de Sacha Guitry et Fernand Rivers
  • 1953 : La Dame aux camélias de Raymond Bernard

Comme réalisateur

Théâtre

Adaptation

  • 1938 : Balalaïka de Bernard Grun et George Posford, adaptation française Maurice Lehmann, Théâtre Mogador

Comédien

  • 1920 : Les Conquérants de Charles Méré, Théâtre de l'Ambigu
  • 1920 : Le Courrier de Lyon d'Émile Moreau, Paul Siraudin et Alfred Delacour, Théâtre de la Porte Saint-Martin
  • 1925 : Les Derniers Fâcheux de Georges-Gustave Toudouze, Théâtre de l'Odéon
  • 1925 : Le Rosaire d'André Bisson, Théâtre de l'Odéon
  • 1926 : Le Dernier Empereur de Jean-Richard Bloch, mise en scène Armand Bour, Théâtre de l'Odéon

Metteur en scène

  • 1950 : La Revue de l'Empire d'André Roussin, Ded Rysel et Albert Willemetz, musique Paul Bonneau, Maurice Yvain, Francis Lopez, Henri Bourtayre, mise en scène avec Léon Deutsch, Théâtre de l'Empire
  • 1950 : Pour Don Carlos, musique Francis Lopez, livret André Mouëzy-Éon, chansons Raymond Vincy d'après Pierre Benoît, Théâtre du Châtelet
  • 1954 : La Flûte enchantée de Mozart, Théâtre national de l'Opéra
  • 1955 : Méditerranée, musique Francis Lopez, livret Raymond Vincy, Théâtre du Châtelet
  • 1957 : Maria Flora, musique Henri Betti, livret Raymond Vincy, Théâtre du Châtelet
  • 1960 : L'Auberge du Cheval-Blanc de Ralph Benatzky, Théâtre du Châtelet
  • 1965 : Monsieur Carnaval livret de Frédéric Dard, musique Charles Aznavour et Mario Bua, Théâtre du Châtelet
  • 1969 : La Périchole de Jacques Offenbach, Théâtre de Paris
  • 1972 : Barbe-Bleue opéra-bouffe de Jacques Offenbach, livret Henri Meilhac et Ludovic Halévy, Théâtre de Paris

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article