Lumière d'été

Publié le par Jean Grémillon

Lumière d'étéLumière d'été est un film français réalisé par Jean Grémillon en 1943. Dans une auberge de montagne dirigée par Cricri, Michèle attend Roland Maillard, peintre sans grand talent. Elle y rencontre Julien, un ingénieur, tandis qu'un châtelain, Patrice, s'éprend d'elle. Roland fait un scandale le soir de son arrivée et Michèle décide de rompre avec lui. Patrice, jaloux de Julien, essaie de le tuer ; de son côté, Roland meurt dans un accident. Julien et Michèle partiront ensemble...

Le film a été tourné dans les Alpes-Maritimes Studios de la Victorine à Nice, pour une action située dans les Alpes-de-Haute-Provence. « Ce drame est celui de deux mondes qui s’opposent et s’affrontent : celui de la comédie – représenté par l’oisiveté, l’individualisme, le mensonge et la jalousie – et celui de la sincérité, du travail et de la naïveté, incarné par les autres personnages », écrit Carole Aurouet dans Jacques Prévert, portrait d'une vie.



videoFiche technique

  • Réalisation : Jean Grémillon
  • Directeur artistique : André Barsacq
  • Scénario : Pierre Laroche, dialogues de Jacques Prévert
  • Photographie : Louis Page,Directeur de la photographie; Émile Savitry (1903-1967), photographe de plateau1.
  • Ingénieurs du son : Paul Duvergé, Jean Monchablon
  • Musique : Roland-Manuel, direction Roger Désormière
  • Montage : Louisette Hautecoeur
  • Producteur : André Paulvé
  • Durée : 112 min
  • Pays : France
  • Langue : français
  • Couleur : noir et blanc
  • Aspect Ratio : 1.37 : 1
  • Son : Mono (Western Electric Noiseless Recording)


videoDistribution

  • Madeleine Robinson : Michèle Guérande, jeune romantique amoureuse de Roland
  • Paul Bernard : Patrice Le Verdier, fortuné châtelain de Cabrières
  • Madeleine Renaud : « Cricri » (Christiane), ancienne danseuse à l'Opéra de Paris, directrice d'hôtel
  • Pierre Brasseur : Roland Maillard, artiste peintre alcoolique
  • Georges Marchal : Julien, ingénieur sur le barrage, amoureux de Michèle
  • Léonce Corne : « Tonton » (« pourquoi pas ? »), fidèle employé de l'hôtel (barman)
  • Charles Blavette : Vincent, ouvrier sur le barrage, ami de Julien
  • Marcel Lévesque : « Monsieur Louis », vieil urbaniste amoureux de Louise
  • Jane Marken : Louise Martinet (comme Jeanne Marken)
  • Raymond Aimos : Ernest, le chasseur, employé sur le barrage
  • Henri Pons : Amédée, ami de Patrice
  • Gérard Lecomte : Dany

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article