Milza Pierre

Publié le par Mémoires de Guerre

Pierre Milza, né le 16 avril 1932 à Paris et mort le 28 février 2018 à Saint-Malo, est un historien français. Il est professeur émérite des universités à l’Institut d'études politiques de Paris. et membre du conseil scientifique de l'Institut François-Mitterrand.

Milza Pierre
Milza Pierre
Milza Pierre

Agrégé d'histoire, Docteur ès lettres, Pierre Milza est un spécialiste de l’Italie contemporaine et plus précisément du fascisme. Professeur émérite des universités à l’Institut d’études politiques de Paris, il est l’auteur de nombreux ouvrages qui font autorité dans le milieu universitaire, sur l’histoire de l’Italie, du fascisme, des relations internationales et de la France aux XIXe et XXe siècles. Par ailleurs il est l’auteur de célèbres manuels de la collection Initial chez Hatier, en collaboration avec Serge BersteinPierre Milza est directeur de la Revue d’Histoire moderne et contemporaine. Il a dirigé le Centre d’histoire de Sciences-Po et présidé le Comité franco-italien d’études historiques et le Centre d’études et de documentation sur l’émigration italienne. Jusqu’en 2000, Pierre Milza a été directeur du Centre d’histoire de l’Europe au XXe siècle (CHEVS) à la Fondation nationale des sciences politiques.

Il a aussi enseigné quelque temps dans une université suisse. Il est l'un des initiateurs de la pétition Liberté pour l'histoire.Pierre Milza est le père d'Olivier Milza, également historien. Dans les années 1980, il s'installe à Miniac-Morvan, près de Saint-Malo. Pierre Milza meurt à Saint-Malo le 28 février 2018. Sergio Romano lui rend hommage dans le Corriere della Sera, auquel Pierre Milza avait collaboré. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’Italie, du fascisme, des relations internationales et de la France aux XIXe et XXe siècles, dont il est considéré comme l'un des plus grands spécialistes. Il est également un spécialiste de l'histoire de l'immigration italienne en France et des questions d'intégration. Par ailleurs, il est l’auteur de manuels de la collection « Initial » chez Hatier, en collaboration avec Serge Berstein. Il est l'un des signataires de la pétition Liberté pour l'histoire.

Publications

  • L’Italie fasciste devant l’opinion française, 1920-1940, Paris, Armand Colin, « Kiosque », 1967 (réédition Bruxelles, Complexe, 1987).
  • L’Italie fasciste, en collaboration avec Serge Berstein, Paris, Armand Colin, 1970.
  • Histoire de la France au XXe siècle (série en 5 tomes), en collaboration avec Serge Berstein, Bruxelles, Éditions Complexe.
  • L’Italie contemporaine. Des nationalistes aux Européens, en collaboration avec Serge Berstein, Paris, Armand Colin, 1973.
  • e Fascisme au XXe siècle, en collaboration avec Marianne Benteli, Paris, Richelieu-Bordas, 1973.
  • Le Fascisme italien, 1919-1945, en collaboration avec Serge Berstein, Paris, Le Seuil, 1980.
  • Français et Italiens à la fin du XIXe siècle, Rome, École française de Rome, 2 volumes, 1981.
  • Le Nouveau Désordre mondial, Paris, Flammarion, 1983.
  • Les Fascismes, Paris, Imprimerie Nationale, 1985.
  • Fascisme français, passé et présent, Flammarion, 1987
  • ’Immigration en France au XXe siècle, en collaboration avec Marianne Amar, Paris, Armand Colin, 1990.
  • L’Allemagne 1870-1991, en collaboration avec Serge Berstein, Paris : Masson, 1992 ; coll. « Un siècle d'histoire »
  • 14-18 Mourir pour la Patrie, collectif, Edition du Seuil, 1992
  • Voyage en Ritalie, Paris, Plon, 1993.
  • Le Nogent des Italiens, en collaboration avec Marie-Claude Blanc-Chaléard, Paris, Autrement, 1995.
  • Les Relations internationales de 1918 à 1939, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 1995.
  • En codirection avec Antoine Marès, Le Paris des étrangers depuis 1945, Paris, Publications de la Sorbonne, 1995.
  • Les Relations internationales :
    • Tome I. De 1945 à 1973, Paris, Hachette, 1996.
    • Tome II. De 1973 à nos jours, Paris, Hachette, 1997.
  • Sources de la France au XXe siècle, Paris, Larousse, 1997.
  • Axes et méthodes de l’histoire politique, en collaboration avec Serge Berstein, Paris, PUF, 1998.
  • L’Allemagne de 1870 à nos jours, en collaboration avec Serge Berstein, Armand Colin, Paris, 1999 (dernière édition).
  • Mussolini, Paris, Fayard, 1999, 985 p. - prix Guizot-Calvados, grand prix d’histoire de la Société des gens de lettres, 2000.
  • Verdi et son temps, Paris, Perrin, 2001, 308 p. - 25e prix Fondation Pierre-Lafue 2001.
  • Histoire de l’Europe contemporaine, en collaboration avec Serge Berstein, Hatier, Paris, 2002.
  • L'Europe en chemise noire, 2002.
  • Napoléon III, Paris, Perrin, 2004 - prix des Ambassadeurs 2004.
  • Histoire de l’Italie des origines à nos jours, Paris, Fayard, 2005.
  • Voltaire, Paris, Perrin, 2007.
  • L'Année terrible, la guerre franco-prussienne, septembre 1870 - mars 1871, Paris, Perrin, 2009.
  • Les Relations internationales de 1871 à 1914, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2009.
  • Les Derniers Jours de Mussolini, Paris, Fayard, 2010, 290 p.
  • Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme, en collaboration avec Serge Berstein, Bruxelles, André Versaille, 2010, 782 p.
  • Garibaldi, Paris, Fayard, 2012, 628 p.
  • Conversations Hitler-Mussolini, Paris, Fayard, 2013, 408 p.
  • Pie XII, Paris, Fayard, 2014, 480 p.

Publié dans Historiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article