SS-Oberst-Gruppenführer

Publié le par Mémoires de Guerre

Oberst-Gruppenführer (Oberstgruppenführer) est un grade dans la Schutzstaffel (SS), l'organisation paramilitaire du parti nazi et dans sa branche militaire, la Waffen-SS. Il est attribué pour la première fois en 1942. 

SS-Oberst-Gruppenführer

Au sein de la SS, il constitue un titre honorifique et une reconnaissance de l'importance politique de son titulaire, comme pour Franz Xaver Schwarz. En revanche, il traduit une réelle fonction de commandement d'unités de combat, uniquement au sein de la Waffen-SS. Dans cette dernière acception, il correspond au grade de Generaloberst dans la Wehrmacht ou de général d'armée dans l'Armée française. Ainsi à partir de sa création en 1942, il s'agit du grade le plus élevé après celui de Reichsführer-SS. Ce grade est le cinquième grade d'officier général (en considérant l'ordre croissant), dans le corps des officiers généraux SS qui en compte six. Par ordre croissant (avec entre parenthèses, l'indication du grade équivalent dans la Wehrmacht, plus précisément dans l'Armée de terre et l’Armée de l’air) , nous trouvons ainsi les grades de :

  • SS-Oberführer (pas d'équivalent) ;
  • SS-Brigadeführer (Generalmajor) ;
  • SS-Gruppenführer (Generalleutnant) ;
  • SS-Obergruppenführer (General) ;
  • SS-Oberst-Gruppenführer (Generaloberst) ;
  • Reichsführer-SS (Generalfeldmarschall).

Nommés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article