Panzer Lehr Division

Publié le par Roger Cousin

Niemack HorstLa Panzer Lehr Division ou la 130ème Panzerdivision était une division blindée de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale. Elle voit le jour en décembre 1943 dans le Nord-est de la France entre Verdun et Nancy, constituée avec des éléments du Panzer Lehr Régiment et d'autres unités dissoutes. En janvier 1944, viennent le personnel d'encadrement de l'école d'instruction des Panzers de Krampnitz et des unités de démonstration des autres écoles. De ce fait, ce n'est plus une unité de tradition, mais va petit à petit devenir unité d'élite ou les nouveaux armements sont « testés » sur le terrain.

Elle participe à l'occupation de la Hongrie en mars 1944 puis se trouve en France en mai, où elle est confrontée aux Alliés qui débarquent en Normandie le 6 juin. Pendant près de 2 mois, la bataille de Normandie sera incertaine, au point d'être surnommée la « bataille des haies ». Puis, suite à la « percée d'Avranches », la division Panzer Lehr subit d'énormes pertes, notamment près de Villers-Bocage où une grande partie de la division sera anéantie sous 6 000 tonnes de bombes larguées par l'aviation stratégique américaine.

Elle sera remise en état au mois d'octobre à Paderborn. La division participe à « Wacht Am Rhein » (la fameuse bataille des Ardennes), elle combattra dans la Ruhr où elle sera capturée par les américains en avril 1945. En juin 1944, la division est dotée de 99 PzkwIV, 89 Panther , 10 Sturmgeschütz III, 31 Jagdpanzer IV, 3 Tiger I et 5 Königstiger (ces derniers n'ont pas été envoyés en Normandie).

Les commandants successifs furent :

  • de Décembre 1943 au 4 février 1945 le Generalleutnant Fritz Bayerlein,
  • puis du 5 février 1945 au 20 avril 1945 le Generalmajor  Horst Niemack.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article