Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Revue de presse de l'Histoire - La Seconde guerre mondiale le cinéma les acteurs et les actrices de l'époque - les périodes de conflits mondiaux viètnamm corée indochine algérie, journalistes, et acteurs des médias

Bacon Lloyd

Lloyd Bacon est un acteur et réalisateur américain, né le 4 décembre 1889 à San José et mort le 15 novembre 1955 à Burbank. Réalisateur prolifique, il est l'auteur de plus de 100 films et a contribué à l'essor du cinéma parlant.

Bacon Lloyd

Jeunesse

Llyod Bacon est né à San Jose en Californie le 4 décembre 1889. Il est le fils de la star de Broadway Frank Bacon (1864-1922) et de l'actrice Jennie Weidman (1867-1956). Bacon a étudié à l'Université de Santa Clara. 

Carrière

Llyod Bacon a commencé sa carrière comme acteur dans les films de Charlie Chaplin et Gilbert M. Anderson et est apparu dans plus de 40 films dans des rôles secondaires. Pas vraiment à l'aise en tant qu'acteur, il est ensuite devenu réalisateur et a dirigé plus de 100 films entre 1926 et 1955. Son premier film est Private Izzy Murphy réalisé en 1926 avec George Jessel et Patsy Ruth Miller. Le film est le premier d'une longue collaboration avec la société de production Warner Bros., où Bacon est un réalisateur prolifique et peu coûteux. Il est surtout connu pour avoir réalisé les films classiques 42nd Street et Prologues en 1933, de Ever Since Eve en 1937, Un meurtre sans importance avec Edward G. Robinson en 1938, Invisible Stripes en 1939 avec George Raft et Humphrey Bogart, Terreur à l'ouest en 1939 avec James Cagney et Humphrey Bogart, Knute Rockne, All American en 1940 avec Pat O'Brien et Ronald Reagan, Convoi vers la Russie en 1943 et J'avais cinq fils en 1944 avec Anne Baxter et Thomas Mitchell. Après avoir quitté Warner Bros., il rejoint la société de production 20th Century Fox pour laquelle il réalise notamment en 1949 le film Faux Jeu, puis Columbia Pictures avec Le Marchand de bonne humeur et Kill the Umpire en 1950. Les films de Lloyd Bacon sont de différents genres : western, comédie musicale, comédie, film de gangsters, de crime, drame.

Décès

Lloyd Bacon, décédé le 15 novembre 1955 à l'âge de 65 ans d'une hémorragie cérébrale, eut deux épouses, un fils, Frank (1937-2009), et une fille, Betsey. Il est inhumé au Forest Lawn Memorial Park. 

Distinctions

Mostra de Venise

  • 1934 : nommé pour la Coupe Mussolini dans la catégorie « Meilleur film étranger » pour le film Wonder Bar
  • 1937 : nommé pour la Coupe Mussolini dans la catégorie « Meilleur film étranger » pour le film Femmes marquées
  • Walk of Fame : étoile inaugurée le 8 février 1960, 7011 Hollywood Blvd
  • National Film Registry, trois films sélectionnés par le National Film Registry pour être conservés à la Bibliothèque du Congrès aux États-Unis pour leur « importance culturelle, historique ou esthétique » :
    • Prologues en 1992
    • Knute Rockne, All American en 1997
    • 42e Rue en 1998

Filmographie

Comme acteur

  • 1915 : A Christmas Revenge, de Gilbert M. Anderson : Rival de Billy
  • 1915 : Snakeville's Champion, de Wallace Beery : Hotch
  • 1915 : The Escape of Broncho Billy, de Gilbert M. Anderson : Le Shérif
  • 1915 : The Burglar's Godfather : L'ami de l'escroc
  • 1915 : Broncho Billy's Love Affair, de Gilbert M. Anderson
  • 1915 : It Happened in Snakeville, de Roy Clements
  • 1915 : Charlot au music-hall (A Night in the Show) : Homme au balcon (non crédité)
  • 1915 : Charlot dans le parc (In the Park) : Le voleur de portefeuille (non crédité)
  • 1915 : Charlot veut se marier (A Jitney Elopement), de Charlie Chaplin : Le jeune majordome
  • 1915 : Le Vagabond (The Tramp) : le fiancé de la fille / le deuxième voleur
  • 1915 : Charlot boxeur (The Champion), de Charlie Chaplin : 2e partenaire d'entraînement
  • 1916 : Charlot patine (The Rink), de Charlie Chaplin
  • 1916 : Charlot fait du ciné (Behind the Screen), de Charlie Chaplin
  • 1916 : Charlot musicien (The Vagabond), de Charlie Chaplin : L'artiste (non crédité)
  • 1916 : Charlot pompier (The Fireman), de Charlie Chaplin : Le père de la fille (non crédité)
  • 1916 : Charlot chef de rayon (The Floorwalker), de Charlie Chaplin : Le chef de rayon
  • 1917 : Charlot policeman (Easy Street), de Charlie Chaplin : Un drogué (non crédité)
  • 1921 : The Road Demon de Lynn Reynolds

Comme réalisateur

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article