Le Cinquième Commando

Publié le par Henry Hathaway

Le Cinquième Commando (Raid on Rommel) est un film américain réalisé par Henry Hathaway en 1971. Durant la Seconde Guerre mondiale, dans le désert libyen, le capitaine Schroeder, un officier nazi, est à la tête d'un camp de prisonniers britanniques. Il reçoit l'ordre de faire route avec ses hommes vers Tobrouk. Tous les détenus anglais, parqués dans une oasis, doivent eux aussi faire partie de l'expédition. En chemin, le convoi allemand croise un camion militaire anglais dont le conducteur, le capitaine Foster, paraît mal en point : il semble victime d'une insolation. L'officier est fait prisonnier sur le champ. Il s'agit en fait d'un espion désireux de s'intégrer au convoi afin de pouvoir remonter jusqu'à l'état-major de Rommel...

Le Cinquième Commando d'Henry Hathaway
Le Cinquième Commando d'Henry Hathaway

Le Cinquième Commando d'Henry Hathaway

Fiche technique

  • Titre original : Raid on Rommel
  • Réalisateur : Henry Hathaway
  • Scénario : Richard M. Bluel
  • Production : Universal Pictures
  • Durée : 99 min
  • Pays : États-Unis
  • Langue : allemand | italien | anglais
  • Couleur : Technicolor
  • Aspect Ratio : 2.35 : 1
  • Son : stéréo
  • Date de sortie : 12/02/1971

Distribution

  • Richard Burton : capitaine Alex Foster
  • John Colicos : Sgt. Maj. Allan MacKenzie
  • Clinton Greyn : Maj. Hugh Tarkington
  • Wolfgang Preiss : général Erwin Rommel
  • Danielle De Metz : Vivianne Gagliardo
  • Karl-Otto Alberty : Capt. Heinz Schroeder
  • Christopher Cary : Cpl. Peter Merrihew
  • John Orchard : Dan Garth
  • Brook Williams : Sgt. Joe Reilly

La critique par André Moreau

Film américain de Henry Hathaway (1971). Préc. diffusion : novembre 88.

Le capitaine Foster : Richard Burton. Le major MacKenzie : John Colicos. Le major Tarkington : Clinton Greyn. Le maréchal Rommel : Wolfgang Preiss.

Fiche technique. Scénario : Richard Bluel. Images : Earl Rath. Décors : Robert C. Bradfield. Montage : Gene Palmer. Musique : Hal Mooney. Titre original : «Raid on Rommel». Critique parue dans Télérama 1126. Durée annoncée : 100 mn.

L'histoire. Le capitaine Schroeder, qui commande un camp de prisonniers en Afrique du Nord, reçoit l'ordre de faire mouvement avec ces prisonniers. Le major Tarkington, un haut gradé britannique, ne parvient pas à connaître les raisons de cette opération. En cours de route, la colonne recueille le capitaine Foster qui organise bientôt la révolte...

Ce que j'en pense. Non content de suivre sans la moindre originalité l'histoire de «Tobruk» d'Arthur Hiller, le film n'hésite pas à en réutiliser les plus spectaculaires scènes d'action, notamment l'attaque aérienne, ainsi que les séquences de l'explosion des dépôts d'essence et de la destruction des canons... Visiblement peu intéressé par l'entreprise, Henry Hathaway s'est donc contenté de mettre en scène sans la moindre conviction des morceaux destinés à s'intercaler entre les scènes originales de «Tobruk».

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article