Shaheen Jeanne

Publié le par Roger Cousin

Jeanne Shaheen, née Cynthia Jeanne Bowers le 28 janvier 1947 à Saint Charles (Missouri), est une femme politique américaine qui fut le 88ème gouverneur du New Hampshire du 9 janvier 1997 au 9 janvier 2003 puis directrice de l'institut d'études politiques de Harvard avant de se faire élire sénatrice du New Hampshire le 4 novembre 2008.

Shaheen JeanneShaheen Jeanne

Cynthia Jeanne Bowers est l'épouse de Bill Shaheen, un avocat américain d'origine libanaise. Le couple a 3 enfants. Jeanne Shaheen est diplômée en anglais de la Shippensburg University of Pennsylvania et de l'Université du Mississippi. Membre du parti démocrate, elle est élue au Sénat du New Hampshire en 1990. En 1996, elle est élue avec 57 % des voix, gouverneure du New Hampshire et est réélue à deux reprises en 1998 (66 %) et 2000. Elle applique alors un programme modéré, composant avec une législature locale à majorité républicaine. Elle tente de créer une TVA locale sur les produits en vente, inexistante dans cet État de Nouvelle-Angleterre mais échoue face à l'hostilité de l'assemblée. En 2000, elle travaille dans la campagne présidentielle de Al Gore et figure sur sa liste des candidates possibles pour le poste de vice-président.

En 2002, elle renonce à concourir pour un nouveau mandat de gouverneur et se présente aux élections au Sénat des États-Unis. Avec 46 % des voix, elle est alors battue par le républicain John E. Sununu (51 %). En 2004, elle participe à la campagne présidentielle de John Kerry. En avril 2005, elle est nommée directrice de la Harvard's Institute of Politics. Le 14 septembre 2007, Shaheen annonce de nouveau sa candidature au Sénat, défiant son ancien adversaire de 2002, John Sununu. Elle est élue le 4 novembre 2008 avec 52 % des voix contre 45 % à Sununu. Jeanne Shaheen est pro-choice, c'est-à-dire favorable à l'avortement. Elle est aussi favorable aux unions civiles pour les homosexuels. Shaheen a également soutenu la guerre en Irak et le principe de faire tomber le régime de Saddam Hussein. En 2004, elle s'est repentie de son soutien, accusant l'administration Bush de l'avoir trompée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article