Laura Gemser

Publié le par Mémoires de Guerre

Laura Gemser, née Laurette Marcia Gemser le 5 octobre 1950 à Surabaja (Java, Indonésie), est une actrice et costumière italienne d'origine indonésienne. Elle est aussi connue sous les noms de Moira Chen et de Laura M. Gemser. Laura Gemser est généralement considérée comme l'une des icônes érotiques les plus connues des années 1970. 

Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser
Laura Gemser

Après avoir posé pour divers magazines aux Pays-Bas, elle participe à quelques films érotiques comme Emmanuelle l'antivierge (Emmanuelle 2) de Francis Giacobetti avec Sylvia Kristel. C'est une autre Emanuelle (avec un seul « m », copyright oblige) qui lui apporte une reconnaissance internationale : Emanuelle nera qu'elle incarne dans une dizaine de films. Bien qu'elle apparaisse dans de nombreux films comportant des scènes pornographiques, ses rapports sont toujours simulés : les scènes les plus connues des Emanuelle nera étant interprétées par des doublures. En plus de la gloire, la série des Emanuelle nera donne à l'actrice l'occasion de faire deux rencontres déterminantes. Une rencontre amoureuse d'abord pendant le tournage de Emanuelle nera en la personne de Gabriele Tinti, de dix-huit ans son aîné, qu'elle épouse en 1976. Le couple se retrouvera souvent à l'écran et restera uni jusqu’à ce qu'un infarctus emporte l'acteur le 12 novembre 1991.

Laura Gemser aura ensuite une rencontre professionnelle avec Joe D'Amato avec qui l'actrice collaborera près de trente fois. Des titres comme Viol sous les tropiques (1977) ou La Nuit fantastique des morts-vivants (1980) sont aujourd'hui considérés comme des films érotiques/d'horreur italiens cultes. Elle participe à la période dite « érotico-exotique » du réalisateur, donnant la réplique à Dirce Funari et George Eastman, laissant le soin à Annj Goren, Lucía Ramírez et Mark Shannon de tourner les séquences hardcore. Elle tourne ensuite dans Ator l'invincibile, inspiré par le succès de Conan le barbare. Le réalisateur, revenu à l'érotisme soft l'emploie encore dans trois films à succès avec Lilli Carati en vedette : L'Alcôve, Il Piacere et Voglia di guardare. Elle fera encore beaucoup de petites apparitions non créditées, travaillant en parallèle comme costumière. 

Filmographie

  • 1974 : Amore libero - Free Love de Pier Ludovico Pavoni : Janine
  • 1975 : Emmanuelle l'antivierge (Emmanuelle 2) de Francis Giacobetti : une masseuse
  • 1975 : Black Emanuelle (Emanuelle nera) de Bitto Albertini : Mae Jordan / Emanuelle
  • 1976 : Voto di castità de Joe D'Amato : la femme de ménage
  • 1976 : La Spiaggia del desiderio (Emanuelle de l'île Taboo) d'Enzo D'Ambrosio et Humberto Morales : Haydee
  • 1976 : La Possédée du vice (Emanuelle nera: Orient reportage) de Joe D'Amato : Emanuelle
  • 1976 : Voluptueuse Laura (Eva nera) de Joe D'Amato : Eva
  • 1976 : Velluto nero (Vicieuse Emmanuelle / Vicieuse et manuelle) de Brunello Rondi : Laura
  • 1976 : Le Voyage des damnés (Voyage of the Damned) de Stuart Rosenberg : Estedes Friend
  • 1976 : Deux super-flics (I Due superpiedi quasi piatti) d'E.B. Clucher : Susy Lee
  • 1977 : Black Emanuelle en Amérique (Emanuelle in America) Joe D'Amato : Emanuelle
  • 1977 : Suor Emanuelle (Emanuelle et les collégiennes) de Giuseppe Vari : Emanuelle
  • 1977 : Black Emanuelle autour du monde (Emanuelle - Perché violenza alle donne?) de Joe D'Amato : Emanuelle
  • 1977 : Viol sous les tropiques (Emanuelle e gli ultimi cannibali) de Joe D'Amato : Emanuelle
  • 1978 : L'Infermiera di campagna (Emanuelle in the Country) de Joe D'Amato : Docteur Selenia Anselmi
  • 1978 : Exit 7 d'Emile Degelin : l'hôtesse de l'air
  • 1978 : Emanuelle et les filles de madame Claude (La via della prostituzione) de Joe D'Amato : Emanuelle
  • 1978 : La Mujer de la tierra caliente (Le tropique du désir) de José María Forqué : la femme
  • 1978 : Voglia di donna (Chevauchées perverses) de Franco Bottari : la princesse africaine
  • 1979 : Secrets érotiques d'Emmanuelle (I Mavri Emmanouella) de Ilias Mylonakos : Emmanuella Brindisi
  • 1979 : Laura's Desires : Laura
  • 1979 : El Periscopio (L'infirmière a le feu aux fesses) de José Ramón Larraz
  • 1979 : Collections privées, segment L'île aux sirènes de Just Jaeckin : une sirène
  • 1980 : Brigade criminelle (International Prostitution) de Sergio Gobbi : Tazzi
  • 1980 : Exotic Love (Porno Esotic Love) de Joe D'Amato : Eva
  • 1980 : La Nuit fantastique des morts-vivants (Le Notti erotiche dei morti viventi) de Joe D'Amato : Luna
  • 1981 : Murder Obsession (Follia Omicida) de Riccardo Freda : Beryl
  • 1981 : Camp d'amour (Die Todesgöttin des Liebescamps) de Christian Anders : la Divine
  • 1981 : The Bushido Blade de Tsugunobu Kotani : Tomoe
  • 1982 : Les Sept salopards (La Belva dalle calda pelle) de Bruno Fontana : Emanuelle
  • 1982 : Caligula: la véritable histoire (Caligola: La storia mai raccontata) de Joe D'Amato : Miriam
  • 1982 : Pénitencier de femmes (Violenza in un carcere femminile) de Bruno Mattei : Emanuelle / Laura Kendall
  • 1982 : Les Aventuriers de l'or perdu (Horror Safari) de Alan Birkinshaw : Maria
  • 1982 : Ator l'invincibile de Joe D'Amato : Indun
  • 1983 : Love Is Forever (Les Évadés du triangle d'or) téléfilm de Hall Bartlett : Keo Sirisomphone (comme Moira Chen)
  • 1983 : Les Déchaînements pervers de Manuela de Joe D'Amato : Manuela / Emanuelle (images d'archives)
  • 1983 : Révolte au pénitencier de filles (Emanuelle fuga dall'inferno) de Bruno Mattei : Emanuelle
  • 1983 : Le Gladiateur du futur (Endgame - Bronx lotta finale) de Joe D'Amato : Lilith (comme Moira Chen)
  • 1984 : L'Alcôve (L'Alcova / La Retape) de Joe D'Amato : Zerbal
  • 1985 : Il Piacere (La Femme pervertie) de Joe D'Amato : Haunani
  • 1986 : Voglia di guardare (La Fille aux bas nylon) de Joe D'Amato : Josephine
  • 1987 : Pomeriggio caldo de Joe D'Amato : une danseuse (non créditée)
  • 1987 : Interzone de Deran Sarafian : la femme du frère de Panasonic (non créditée)
  • 1987 : Delizia de Joe D'Amato : la fiancée de Brian (non créditée)
  • 1987 : Undici giorni, undici notti de Joe D'Amato : Dorothy Tipton (non créditée)
  • 1988 : Riflessi di luce de Mario Bianchi : Diana
  • 1988 : Onze jours, onze nuits 2 (Top Model) de Joe D'Amato : Dorothy / Eve
  • 1988 : Amore sporco (Sexy dancing) de Joe D'Amato : la masseuse (non créditée)
  • 1989 : High Finance Woman de Joe D'Amato : une prostituée (non créditée)
  • 1989 : Any Time, Any Play de Joe D'Amato : une vendeuse (non créditée)
  • 1989 : Blue Angel Cafe de Joe D'Amato : la photographe
  • 1990 : Undici giorni, undici notti 2 de Jackie Forrest : Jackie Forrest
  • 1990 : Quest for the Mighty Sword (Hobgoblins / L’épée du Saint Graal) de Joe D'Amato : Grimilde
  • 1990 : Sangue negli abissi de Raffaele Donato et Joe D'Amato : une assistante de laboratoire (non créditée)
  • 1990 : La Stanza della parole de Franco Molè : apparition dans un caméo (non créditée)
  • 1990 : Object of Desire de Roger Duchowny : la photographe (non créditée)
  • 1990 : Metamorphosis de George Eastman : une prostituée
  • 1991 : Passion's Flower de Joe D'Amato : une prostituée (non créditée)
  • 1992 : Una Tenera storia de Joe D'Amato : la secrétaire de Karen (non créditée)

Costumière

  • 1988 : Dirty Love - Amore sporco
  • 1988 : Top Model
  • 1990 : Quest for the Mighty Sword
  • 1990 : DNA formula letale
  • 1990 : La casa 5
  • 1990 : La stanza delle parole
  • 1990 : Troll 2
  • 1990 : Troll 3
  • 1990 : Hot steps - passi caldi
  • 1991 : Le porte del silenzio
  • 1991 : La donna di una sera
  • 1992 : Ritorno dalla morte - Frankenstein 2000
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article