Henri Deledicq

Publié le par Mémoires de Guerre

Henri Deledicq (1897-1985) fut, en tant que l'un des secrétaires particuliers du maréchal Foch, un des protagonistes de la signature de l'Armistice de 1918 dans le clairière de Rethondes le 11 novembre 1918. Sa longévité en fit le dernier témoin oculaire de cet événement historique.

Henri Deledicq

Lors de la signature le maréchal Foch ayant dit que « tout devait être fait rapidement afin d'éviter que le sang d'un soldat ne soit versé inutilement », Henri Deledicq qui tapait, avec Paul Émile Grandchamp, sous sa dictée les conditions de l'armistice, était dans un tel émoi qu'il plaça les carbones à l'envers si bien que les doubles de l'accord de Rethondes, conservés au Musée de la guerre, étaient imprimés recto-verso. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article