J. Edgar

Publié le par Clint Eastwood

J. Edgar est un film américain réalisé par Clint Eastwood, sorti en 2011. C'est un film biographique sur J. Edgar Hoover, directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI) pendant près de cinquante ans.  Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie. 

J. Edgar de Clint Eastwood
J. Edgar de Clint Eastwood

J. Edgar de Clint Eastwood

Fiche technique

  • Titre : J. Edgar
  • Réalisation : Clint Eastwood
  • Scénario : Dustin Lance Black
  • Musique : Clint Eastwood
  • Photographie : Tom Stern
  • Montage : Joel Cox et Gary D. Roach
  • Décors : James J. Murakami
  • Costumes : Deborah Hopper
  • Production : Clint Eastwood, Brian Grazer, Ron Howard et Robert Lorenz
  • Sociétés de production : Imagine Entertainment, Malpaso Productions et Wintergreen Productions
  • Société de distribution : Warner Bros.
  • Langue originale : anglais
  • Format : 35mm - Ratio : 2,35:1
  • Durée : 135 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 9 novembre 2011, France : 11 janvier 2012
  • Dates de sortie DVD : États-Unis : 21 février 2012, France : 9 mai 2012

Distribution

  • Leonardo DiCaprio (VF : Damien Ferrette)  : John Edgar Hoover
  • Armie Hammer (VF : Thibaut Belfodil) : Clyde Tolson, l'adjoint de Hoover
  • Naomi Watts (VF : Hélène Bizot) : Helen Gandy, la secrétaire de Hoover
  • Judi Dench (VF : Nadine Alari) : Anne Marie Hoover, la mère
  • Lea Thompson (VF : Céline Monsarrat) : Lela Rogers, mère de Ginger Rogers
  • Josh Lucas (VF : Philippe Valmont) : Charles Lindbergh
  • Stephen Root (VF : Michel Tugot-Doris) : Arthur Koehler
  • Ed Westwick (VF : Nessym Guetat) : Agent Smith
  • Damon Herriman : Bruno Hauptmann
  • Jeffrey Donovan (VF : Yann Guillemot) : Robert « Bobby » Kennedy
  • Denis O'Hare (VF : Philippe Bellay) : Albert S. Osborne
  • Geoff Pierson (VF : Frédéric Cerdal) : Alexander Mitchell Palmer, le procureur général
  • Miles Fisher : Agent Garrison
  • Ken Howard (VF : Yves Barsacq) : Harlan F. Stone
  • Christopher Shyer (VF : Philippe Catoire) : Richard Nixon
  • Adam Driver : Walter Lyle

La critique par Louis Guichard

Officiellement, c’est le por­trait du patron du FBI, en poste de 1924 à 1972. Secrètement, c’est le retour de l’Eastwood sentimental de Sur la route de Madison et du cinéaste crépusculaire de Million Dollar Baby. Même si la description du superflic est d’abord impitoyable : autoritarisme ignoble, pratiques d’investigation et de fichage illicites, chanta­ges au scandale sexuel…

S’il y a une beauté tragique dans cette trajectoire, suggère Eastwood, elle ne concerne que « J. Edgar », l’homme privé. Pendant près d’un demi-siècle, il a déjeuné et dîné tous les jours avec son bras droit, Clyde Tolson, qui partageait aussi ses week-ends, et auquel il a légué tous ses biens. La nature de leur relation n’a jamais été établie. Mais Eastwood filme cette idylle au long cours avec pudeur et délicatesse, comme si elle était ce qu’il y a de mieux chez son per­sonnage. Etrangement, J. Edgar restera comme l’un de ses rares films d’amour.

C’est aussi la tragédie d’un homme qui ne sait s’arrêter et s’acharne à continuer avec les mêmes. Les mêmes collaborateurs et les mêmes ennemis — des communistes, même quand il n’y en a plus. Dans son empire du renseignement, il accumule des secrets sur huit présidents successifs pour mieux se maintenir, mais ne dispose d’aucun dossier à opposer au temps qui passe.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article