Le Retour de l'inspecteur Harry

Publié le par Clint Eastwood

Le Retour de l'inspecteur Harry (Sudden Impact) est un film américain de Clint Eastwood, sorti en 1983. C'est le 4e épisode de la saga L'Inspecteur Harry.  Violée dans sa jeunesse par une bande de brutes de la petite ville de San Paulo, l'artiste peintre Jennifer Spencer décide de retrouver chacun de ses agresseurs et de les tuer. Excédée par ses méthodes et soucieuse d'éviter les foudres de la presse, l'administration policière décide d'envoyer l'inspecteur Harry Callahan loin de San Fransisco. Chargé d'enquêter sur un meurtre à San Paulo, il va faire la connaissance de Jennifer... 

Le Retour de l'inspecteur Harry de Clint Eastwood
Le Retour de l'inspecteur Harry de Clint Eastwood

Le Retour de l'inspecteur Harry de Clint Eastwood

Fiche technique

  • Titre francophone : Le Retour de l'inspecteur Harry
  • Titre original : Sudden Impact
  • Réalisation : Clint Eastwood
  • Scénario : Joseph C. Stinson avec la participation non crédité de Dean Riesner, d'après une histoire d'Earl E. Smith et Charles B. Pierce, d'après les personnages : Harry Julian Fink et Rita M. Fink
  • Montage : Joel Cox
  • Photographie : Bruce Surtees
  • Décors : Edward C. Carfagno
  • Musique : Lalo Schifrin
  • Costumes : Sue Moore et Darryl Athons
  • Producteur : Clint Eastwood pour
  • Producteur délégué : Fritz Manes
  • Producteur associé : Steve Perry
  • Société de production : The Malpaso Company
  • Société de distribution : Warner Bros.
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : Technicolor • 1.85:1 • 35 mm - son mono
  • Genre : policier, thriller
  • Durée : 113 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 9 décembre 1983, France : 22 août 1984
  • Interdit en salles aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France

Distribution

  • Clint Eastwood (VF : Jean-Claude Michel) : l'inspecteur Harry Callahan
  • Sondra Locke (VF : Martine Messager) : Jennifer Spencer
  • Pat Hingle (VF : Antoine Marin) : le chef Jannings
  • Bradford Dillman (VF : Philippe Ogouz) : le capitaine Briggs
  • Paul Drake (VF : Daniel Russo) : Mick
  • Audrie J. Neenan (VF : Nita Klein) : Ray Parkins
  • Jack Thibeau (VF : Bernard Tiphaine) : Kruger
  • Michael Currie (VF : André Valmy) : le lieutenant Donnelly
  • Albert Popwell (VF : Gérard Dessalles) : Horace King
  • Mark Keyloun : l'officier Bennett
  • Kevyn Major Howard : Hawkins
  • Bette Ford : Leah
  • Nancy Parsons (VF : Paule Emanuele) : Mme Kruger
  • Joe Bellan : le burly detective
  • Wendell Wellman : Tyrone
  • Mara Corday : Loretta, la barmaid prise en otage
  • Russ McCubbin : Eddie
  • Robert Sutton : Carl
  • Nancy Fish : une femme de la Historical Society
  • Carmen Argenziano : D'Ambrosia
  • Lisa Britt : Elizabeth
  • Bill Reddick : le commissioner de police
  • Lois De Banzie : le judge
  • Matthew Child : Alby
  • Michael Maurer : George Wilburn
  • James McEachin : l'inspecteur Barnes
  • Michael V. Gazzo (VF : Bernard Bopa) : Threlkis (non crédité)
  • Camryn Manheim : la jeune femme dans l'ascenseur (non créditée)

La critique par Jérémie Couston

Grâce à des répliques sévèrement burnées, cette quatrième aventure (sur cinq) du plus infréquentable des flics de San Francisco est passée à la postérité. C'est également le seul film de la série réalisé par Clint Eastwood lui-même, comme s'il avait voulu apposer son imprimatur en signant l'épisode le plus sombre et le plus violent, dans lequel une femme de tête (jouée par Sondra Locke, à l'époque la compagne de Clint Eastwood à la ville) entreprend de se venger des hommes qui l'ont violée. Une certaine idée du féminisme reaganien... — Jérémie Couston

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article