Quatre mouches de velours gris

Publié le par Dario Argento

Quatre mouches de velours gris (Quattro mosche di velluto grigio) est un film italo-français de Dario Argento sorti en 1971. Il clôt la Trilogie animalière de Dario Argento : en effet, les trois premiers films de Dario Argento comprennent dans leur titre une référence aux animaux. Roberto, un batteur de rock, est traqué par un inconnu. Il finit par coincer l'inquiétant personnage dans un théâtre désert. Mais comble de malchance, il le tue accidentellement. Roberto s'enfuit, mais il a le temps de remarquer que la scène a été photographiée par un personnage masqué, qui se charge de faire parvenir ses clichés à son domicile. Le musicien reçoit ensuite d'étranges appels anonymes. Acculé, il révèle tout à Nina, sa compagne, mais la pression est trop forte et elle préfère prendre du recul. Roberto se résout alors à engager un détective privé...

Quatre mouches de velours gris de Dario Argento
Quatre mouches de velours gris de Dario Argento

Quatre mouches de velours gris de Dario Argento

Fiche technique

  • Titre français : Quatre mouches de velours gris
  • Titre original : Quattro mosche di velluto grigio
  • Realisation : Dario Argento
  • Scénario : Dario Argento, D'après une histoire originale de : Dario Argento, Luigi Cozzi et Mario Foglietti
  • Costumes et Décors : Enrico Sabatini
  • Musique Originale : Ennio Morricone
  • Directeur de la photographie : Franco Di Giacomo, assisté de Giuseppe Lanci (cadreur)
  • Directeur de production : Angelo Jacomo
  • Montage : Françoise Bonnot
  • Producteur : Salvatore Argento
  • Societe de production : Universal Prod. France (Paris), Seda Spetacolli (Rome)
  • Pays d'origine : Italie, France
  • Langue originale : italien
  • Genre : Horreur, Policier, Thriller et Fantastique
  • Budget : 500 000 Dollars
  • Durée : 104 minutes
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 2,35:1 - Mono - 35 mm
  • Sortie : Italie : 17 décembre 1971, France : 21 juin 1973
  • Classification : France : interdit aux moins de 12 ans

Distribution

  • Michael Brandon (VF : Bernard Murat) : Roberto Tobias
  • Mimsy Farmer (VF : Perrette Pradier) : Nina Tobias, son épouse
  • Bud Spencer (VF : René Arrieu) : Diomede, dit Dio (Dieudonné, dit "Dieu" en version française)
  • Jean-Pierre Marielle (VF : lui-même) : le détective privé Gianni Arrosio
  • Francine Racette : Dalia
  • Calisto Calisti (VF : Georges Atlas) : Carlo Marosi (l'homme tué par Roberto)
  • Aldo Bufi Landi (VF : Claude Joseph) : Pathologiste
  • Marisa Fabbri : Amelia
  • Oreste Lionello (VF : Henri Labussière) : le professeur
  • Fabrizio Moroni (VF : Yves-Marie Maurin) : Mirko
  • Corrado Olmi : Porter
  • Stefano Satta Flores (VF : Gérard Hernandez) : Andrea
  • Laura Troschel : Maria
  • Dante Clori : Coffi Salesman
  • Guerrino Crivello : Rambaldi
  • Jacques Stany : le psychiatre

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article