Army Distinguished Service Medal

Publié le par Mémoires de Guerre

La Army Distinguished Service Medal fut créée par une loi du Congrès des États-Unis le 9 juillet 1918. 

Army Distinguished Service Medal

Historique

La Army Distinguished Service Medal est décernée à toute personne qui aura servi dans les forces armées des États-Unis d'Amérique et qui s'est distinguée par des états de service dont le mérite et l'importance pour le gouvernement des États-Unis auront été exceptionnels. Lorsque le états de service ne concernent pas une guerre en cours, le terme duty of great responsibility s'appliquera à un éventail de faits plus restreint qu'en temps de guerre, et il faudra que l'aspect exceptionnel des faits soit évident et significatif. Néanmoins, la décision de décerner la Distinguished Service Medal pourra se justifier par accumulation, succession d'états de services exceptionnels dont la portée aura été d'une grande importance. La Army Distinguished Service Medal peut être décernée à une personne ne faisant pas partie des forces armées américaines par approbation du Président des États-Unis. 

Récipiendaires

Les commandants des armées alliées pendant la Première guerre mondiale ont été les premiers à recevoir la Distinguished Service Medal :

Parmi les autres récipiendaires, on peut citer:

  • N°. 11 (1919) Général Henri Claudon ;
  • N°. 45 (1919) Général Georges de Bazelaire ;
  • N°. 62 (1919) Albert Claveille, ministre des Travaux publics et des transports
  • No. 87 (1919) Général Henri Mordacq ;
  • No. 126 (1919) Général Ernest Joseph Blondlat.
  • N°. ... (1919) Général Auguste Dubail.
  • N°. ... Maréchal Marie Emile Fayolle
  • N°. ... Albert Caquot, commandant de l'armée française
  • N°. ... Reba Cameron, infirmière de l'armée des États-Unis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article