Etter Philipp

Publié le par rodney42

Etter PhilippPhilipp Etter, homme politique suisse, né le 21 décembre 1891, décédé le 23 décembre 1977, bourgeois de Menzingen (canton de Zoug). conseiller fédéral de 1934 à 1959. Parti démocrate-chrétien. Il étudie à l'École cantonale de Zoug et au Lycée d'Einsiedeln (canton de Schwyz).

Études de droit à l'Université de Zurich. Il est docteur ès sciences politiques et sociales, honoris causa. Il est avocat au barreau de Zoug dès 1917. De 1917 à 1922, il est juge d'instruction. Il est élu député conservateur (auj. PDC) au Grand Conseil zougois. Il est élu en 1922, au Conseil d'État. Il est élu au Conseil des États en 1930.

Le 28 mars 1934, il est élu au Conseil fédéral. 1934-1959 Département de l'intérieur La longueur de son mandat (25 ans) lui vaut le surnom "Éternel". Il est Président de la Confédération suisse en 1939, 1942, 1947 et 1953. Il renonce à une présidence en 1957. On lui doit la création de la fondation Pro Helvetia, expression de la défense spirituelle, la reconnaissance du romanche comme quatrième langue nationale.

Le 25 juin 1940, il prononce à la radio un discours jugé défaitiste par beaucoup. Face à l'Allemagne nazie, il afficha la prudence. Il s'abstient de dénoncer les persécutions contre les Juifs en Allemagne. La paix revenue, il s'attache à la réorganisation de l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Son département ministériel s'agrandit avec le transfert des assurances sociales de l'Économie publique à l'Intérieur en 1954.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article