Fiebig Heinz

Publié le par Roger Cousin

Fiebig HeinzHeinz Fiebig (23 mars 1897 à Zaborze - 30 mars 1964 à Seesen) est un Generalmajor allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès. Heinz Fiebig commence sa carrière militaire peu après le début de la Première Guerre mondiale le 21 août 1914 dans le 3. Schlesisches Infanterie-Regiment Nr. 156. Avec ce régiment, il reste jusqu'à la fin de la guerre dans divers postes, notamment en tant que formation et de commandant de compagnie adjudant de bataillon, aussi longtemps. En 1915, il est promu Leutnant (lieutenant), grade qu'il garde jusqu'à la fin de la guerre.

Dans la République de Weimar, il reste dans la Reichswehr. Il sert dans diverses unités, la plupart du temps dans la 3. (Preußisches) Infanterie-Regiment. Il est promu Hauptmann (capitaine) en 1931. Après la prise du pouvoir par le Parti nazi en 1936, il devient Major. En 1939, il est promu au grade de Oberstleutnant (lieutenant-colonel). Fiebig a été plusieurs années de 1936 à 1939 instructeur à l'École de Guerre de Dresde. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en 1939, il est commandant de bataillon dans le 192e régiment d'infanterie Le régiment est arrivé dans la campagne de Pologne, mais n'est pas utilisée au combat. Dans la campagne occidentale en 1940, son unité combat en Hollande, en Belgique et en France avant de retourner en Allemagne. De novembre 1940 à mars 1941, Heinz Fiebig commande le 1er bataillon du Infanterie Regiment 575 de la 304. Infanterie-Division.

De mars 1941 à juin 1943, Heinz Fiebig est commandant du 448e régiment d'infanterie de la 137. Infanterie-Division pendant l'Opération Barbarossa (guerre contre l'Union soviétique). Puis, il devient jusqu'en avril 1944, commandant de l'École des armes de la 4. Armee en Russie. Dans la même période, il est délégué à l'état-major de la 36e division d'infanterie, et plus tard, avec celui du 246e Division d'infanterie. En avril 1944, Heinz Fiebig devient officier de réserve du Oberkommando des Heeres (OKH - Haut Commandement de l'Armée). À partir d'août 1944, il est commandement temporaire de la 712e division d'infanterie, puis fin septembre 1944 il est délégué avant de devenir commandant du 84e division d'infanterie. Il occupe ce poste de commandement jusqu'à la fin de la guerre. La division est détruite pendant cette période sur le front occidental pour la énième fois.

Heinz Fiebig est capturé le 8 mai 1945 par les forces britanniques dans la Lande de Lunebourg et est fait prisonnier de guerre. Le 9 janvier 1946, il est transféré du Island Farm Special Camp 11 vers Camp 1. Puis, le 19 janvier 1946, il est transféré au LDC (London District Cage) vers Island Farm Special Camp 11 et le 24 janvier 1946 de Island Farm Special Camp 11 vers LDC. Le 17 décembre 1946, dernier transfert du LDC vers Island Farm Special Camp 11. Il est libéré en 1947. Croix allemande en Or le 28 février 1942 en tant que Oberstleutnant et Commandant du Infantry Regiment 448. Croix de chevalier de la Croix de fer, Croix de chevalier le 8 mai 1945 en tant que Generalmajor et Commandant de la 84. Infanterie-Division.


Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article