Moretti Raoul

Publié le par Roger Cousin

Moretti RaoulRaoul Moretti (1893-1954) était un musicien, compositeur de musique, orchestrateur et auteur de chansons. Raoul Moretti est né à Marseille le 10 août 1893. Après des études musicales, il compose et joue du piano ses créations musicales, dans des cabarets, qui le font connaître bientôt au-delà de Marseille et de la Provence notamment avec le titre : Quand on aime on a toujours vingt ans.

Raoul Moretti monte à Paris et créé des chansons pour des artistes en vogue qui chantent au Music-Hall, tels que Maurice Chevalier, Mistinguett, Marie Dubas. À partir de 1924, Raoul Moretti compose également des airs musicaux pour opérettes et opéra-bouffe et obtiendra des succès durables avec de nombreux titres tels que "La Fille du bédouin".

Les succès s'enchaînent jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, Raoul Moretti réalise une dernière comédie musicale, mais la mode a changé et il ne retrouve plus le succès d'avant-guerre. En 1948, il se retire à Marseille. Il meurt à Vence le 8 mars 1954.

Œuvres musicales

Opérettes, opéra-bouffes et comédies musicales

  • 1924 : En Chemyse (opéra-bouffe)
  • 1924 : Troublez-moi (opérette)
  • 1925 : Trois jeunes filles nues (opérette)
  • 1927 : Comte Obligado (opérette)
  • 1930 : Rosy (opérette)
  • 1930 : Six filles à marier (opérette)
  • 1930 : La Femme de minuit (opérette)
  • 1934 : Les Sœurs Hortensias (opérette)
  • 1935 : Les Joies du Capitole (opérette)
  • 1935 : Simone est comme ça (comédie musicale)
  • 1939 : Destination inconnue (opérette)
  • 1941 : Le Mariage de Blanche-Neige (opérette)
  • 1946 : Monsieur Colibri (comédie musicale)


Musiques de films

  • 1928 : Trois jeunes filles nues de Robert Boudrioz
  • 1930 : L'Enfant de l'amour de Marcel L'Herbier
  • 1930 : Sous les toits de Paris de René Clair.
  • 1931 : Il est charmant de Louis Mercanton d'après l'œuvre de Albert Willemetz.
  • 1931 : Le costaud des P.T.T. de Jean Bertin
  • 1932 : Un soir de réveillon de Karl Anton d'après le texte de Paul Armont et Marcel Gerbidon et couplets de Jean Boyer.
  • 1932 : Le Roi des palaces de Carmine Gallone.
  • 1932 : Si tu veux d'André Hugon
  • 1932 : Ma femme... homme d'affaires de Max de Vaucorbeil
  • 1932 : Cognasse de Louis Mercanton
  • 1932 : Ah ! quelle gare ! de René Guissart et André Mouézy-Eon, d'après la pièce « Il est cocu le chef de gare » de Nicolas Nancey.
  • 1932 : Simone est comme ça de Karl Anton
  • 1933 : Melodía de Arrabal
  • 1933 : Champignol malgré lui de Fred Ellis
  • 1933 : King of the Ritz de Carmine Gallone
  • 1933 : Vive la compagnie de Claude Moulins
  • 1934 : Le Comte Obligado de Léon Mathot
  • 1934 : Le Secret d'une nuit de Félix Gandéra
  • 1935 : Les Sœurs Hortensias de René Guissart
  • 1937 : Chipée de Roger Goupillières
  • 1938 : Bécassine de Pierre Caron
  • 1938 : Chantons quand même de Pierre Caron
  • 1939 : Moulin Rouge de André Hugon
  • 1940 : Vénus aveugle de Abel Gance
  • 1941 : Une femme dans la nuit de Edmond T. Gréville
  • 1941 : Après l'orage de Pierre-Jean Ducis
  • 1941 : Une vie de chien de Maurice Cammage
  • 1941 : Mélodie pour toi de Willy Rozier


Publié dans Musiciens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article