Randow Heinz von

Publié le par Roger Cousin

Randow Heinz von Heinz von Randow est né Grammow au Grand-duché de Mecklembourg-Schwerin. Il devient enseigne en 1910, puis après avoir suivi des cours à l'académie militaire, il devient Leutnant (lieutenant) le 20 novembre 1911, cinq jours après son 21e anniversaire. Il entre ensuite dans le 2e Régiment Mecklenburgian Dragoon n ° 18 à Parchim. Avec les dragons Parchim, il combat pendant la Première Guerre mondiale d'abord en France, puis, pendant plusieurs années sur le front de l'Est, surtout près de Dunabourg, puis de Riga. En janvier 1917, il est promu Oberleutnant.

Après la guerre, il devient un professeur d'équitation au centre équestre de l'armée de Hanovre. En 1922, il est engagé au 14e Régiment de cavalerie et est promu Rittmeister (capitaine de cavalerie) en 1924. À partir de 1925, il est adjudant d'état-major du régiment et de 1926 à 1929, chef du 2e escadron. Délibérément, Randow poursuit sa carrière dans la Reichswehr et plus tard dans la Wehrmacht. En 1936, il est promu au grade de Oberstleutnant (Lieutenant colonel) et commandant de la 2e section de son régiment dans la ville de Parchim. En 1938, il devient commandant de le Kavallerieregiment 13 (Régiment de cavalerie) à Lüneburg. La même année, il est promu Oberst (colonel).

Randow prend part à l'invasion de la Pologne en 1939 comme commandant du 13e Régiment de cavalerie. Le 26 octobre 1939, il prend le commandement du 26e Régiment d'infanterie et participe à la campagne de France. En 1941, il prend part à l'invasion de l'Union soviétique en tant que commandant de la 2e brigade de cavalerie au sein de la 1.Kavallerie-Division. Pendant les combats en Russie, il lui ait décerné la Croix allemande en or.

En avril 1942, Randow est promu au grade de Generalmajor. En septembre 1942, il prend le commandement de la 21.Panzer-Division, subordonnée au Deutsches Afrikakorps, où il y reste jusqu'à sa mort. Le 21 décembre 1942, au sud de la Syrte, en Libye, son véhicule roule sur une mine terrestre et Heinz von Randow décède. Il est enterré au cimetière de guerre allemand de Tobrouk. Après sa mort, il est promu au grade de Generalleutnant à titre posthume.

Le 24 mai 1933, Heinz von Randow épouse Elisabeth von Trotha agée de 32 ans, fille de l'ancien major d'armée Wilhelm von Trotha et son épouse Irmgard baronne von Cornberg. Le mariage s'est déroulé dans les domaines de Wilhelm von Trotha en Basse-Lusace. Il eut trois enfants. Croix allemande en Or le 9 décembre 1941 en tant que Oberst et commandant de la 2.Reiter-Brigade/1.Kavallerie-Division.


Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article