Runge Doris

Publié le par Roger Cousin

Doris Runge, née Beckmann le 15 juillet 1943 à Carlow dans le Mecklembourg, est une femme de lettres allemande.

Runge Doris

Doris Runge est la fille d'un industriel chassé de la zone est à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La famille s'installe à Neukirchen dans le Schleswig-Holstein en 1953. Doris Runge est éduquée à Oldenburg et à Lubeck et poursuit ses études supérieures de lettres à Kiel et devient enseignante. Elle épouse le peintre Jürgen Runge (1929-1992) dont elle divorce en 1981. Le ménage vit partiellement à Ibiza dans les années 1970. Doris Runge s'installe à son retour en Allemagne dans la Weißen Haus (Maison Blanche) située à Cismar dans le Holstein, où elle anime des séminaires, des conférences et des lectures publiques.

 

Publications

  • Kunst-Märchen, Berlin, 1977
  • Liedschatten, Cismar, 1981
  • Jagdlied, Stuttgart, 1985
  • Der Vogel, der morgens singt, Cork, Irlande, 1985
  • Kommt Zeit, Stuttgart, 1988
  • Wintergrün, Stuttgart, 1991
  • Grund genug, Stuttgart, 1995
  • Welch ein Weib ! , Stuttgart, 1998
  • Trittfeste Schatten, Stuttgart, 2000
  • Du also, Munich, 2003
  • Die Dreizehnte, Munich, 2007

Distinctions

  • 1985, Prix Friedrich Hebel
  • 1997, Prix Friedrich Hölderlin
  • 1998, prix artistique de l'État de Schleswig-Holstein
  • 1998, chaire Liliencron de poésie de l'université Christian Albrecht de Kiel
  • 1999, professeur de poésie de l'université Otto-Friedrich de Bamberg
  • 2007, prix de littérature Ida Dehmel
  • 2009, professeur de l'État de Schleswig-Holstein

 

Publié dans Ecrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article