Violette Nozière

Publié le par Claude Chabrol

Violette Nozière est un film franco-canadien, réalisé par Claude Chabrol en 1977, sorti sur les écrans en 1978. Paris 1933 : cette année Violette Noziere (Isabelle Huppert) aura 18 ans. Elle vit avec ses parents, Germaine (Stéphane Audran) et Baptiste (Jean Carmet), dans un très modeste appartement encombré de meubles et d'objets sans grace. Violette ne supporte ni l'étroitesse des lieux ni la médiocrité de l'ambiance familiale. Baptiste Noziere ne s'intéresse qu'à ses parties de belote pour lesquelles il sollicite fréquemment Violette tandis que Germaine tente, avec maladresse, d'élever sa fille dans une optique petite bourgeoise dont est exclue tout part du reve. Alors Violette s'échappe à sa manière, en menant une double vie : jeune femme émancipée au dehors, élegamment vetue, à l'argent facile mais papillon qui replie ses ailes et se glisse dans sa terne chrysalide quand elle rentre chez ses parents. Sa rencontre avec Jean Dabin (Jean Francois Garreaud), médiocre et sans scrupules mais dont elle devient éperdument amoureuse, va encore élargir le fossé qui la sépare d'elle meme et, sous prétexte de les guérir d'une infection héréditaire, Violette fera prendre à ses parents une poudre mortelle. Sa mère survivra mais Violette, poursuivie pour le meurtre de son père, verra se dresser contre elle celle qui l'a mise au monde.

Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David
Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David

Violette Nozière de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert - Stéphane Audran - Jean Carmet - Jean-François Garreaud - Bernadette Lafont - François Maistre - Mario David

Fiche technique

  • Titre : Violette Nozière
  • Réalisation : Claude Chabrol
  • Assistants réalisateurs : Philippe Delarbre, Brice Defer-Auboyneau
  • Scénario : Odile Barski, Hervé Bromberger, Frédéric Grendel. Le scénario est une libre adaptation du roman de Jean-Marie Fitère : « Violette Nozière »
  • Adaptation et dialogues : Odile Barski
  • Scripte : Aurore Paquiss
  • Régisseur général : Francis Peltier
  • Décors : Jacques Brizzio
  • Costumes: Pierre Nourry
  • Directeur de la Photographie : Jean Rabier
  • Photographe de plateau : Roger Corbeau
  • Ingénieur du Son : Patrick Rousseau
  • Mixages : Alex Pront
  • Montage : Yves Langlois
  • Musique : Pierre Jansen
  • Directeur de production : Roger Morand
  • Administrateur : Claude Léger
  • Producteurs Délégués : Eugène Lépicier (Filmel), Denis Héroux (Cinévidéo)
  • Société(s) de production : Filmel-FR3 (Paris), Cinévidéo (Montréal)
  • Société(s) de distribution : Gaumont
  • Budget : 1 360 000 CAD6
  • Pays D’origine : France, Canada
  • Langue : Français
  • Format : Couleurs (Eastmancolor), Pellicule 35 mm, Projection 1,37:1
  • Genre : Film dramatique
  • Durée : 124 minutes
  • Date de sortie France : 24 mai 1978
  • Date de sortie DVD : 7 juin 2007, René Château (Vidéo/DVD)

Distribution

  • Isabelle Huppert : Violette Nozière
  • Stéphane Audran : Germaine Nozière
  • Jean Carmet : Baptiste Nozière
  • Jean-François Garreaud : Jean Dabin
  • Guy Hoffmann : Le juge
  • Bernadette Lafont : La codétenue
  • Jean Dalmain : Émile
  • Lisa Langlois : Maddy
  • François Maistre : M. Mayeul
  • Philippe Procot : Maître Vésinne-Larue
  • Bernard Alane : André de Pinguet
  • Mario David : Le directeur de la prison
  • Henri-Jacques Huet : Le commissaire Guillaume
  • Fabrice Luchini : Camus, l’étudiant
  • Grégory Germain : Le musicien noir
  • Zoé Chauveau : Zoé
  • Maurice Vaudaux : Willy
  • Dora Doll : Mme Mayeul
  • Bruno Rozenker : L’étudiant au café
  • Jean-Pierre Coffe : Le docteur Déron
  • Jean Parédès : Le chanteur de la complainte
  • Dominique Zardi : Le garçon de café
  • Henri Attal : Un badaud au procès
  • Jean-Marie Arnoux
  • Albert Augier : le président du tribunal
  • Serge Bento : Le directeur de l’hôpital
  • Serge Berry
  • Suzanne Berthois
  • Jean Cherlian
  • Louise Chevalier : vieille dame hospitalisée
  • Jean Depussé
  • Jean-François Dupas
  • Michel Duplaix : L'infirmier
  • Benoît Ferreux : un étudiant
  • Carine François
  • François-Eric Gendron : un étudiant
  • Florence Guerfy
  • Raoul Guylad
  • Jeanne Herviale : la grand-mère de Violette
  • Jacqueline Jako-Mica
  • Marius Laurey : un voisin des Nozière
  • Rudy Lenoir
  • Jean-Claude Monteils
  • Sylvie Moreau
  • Bernard Papineau
  • Marco Pauly
  • Jacqueline Pierreux : femme au procès
  • Priscilla Gaillard
  • Gilbert Servien
  • Emmanuele Stochl
  • Frédérique Tirmont
  • Roland Travers
  • Francis Terzian
  • Didier Valmont
  • Claude Chabrol : voix-off du commentaire final (non crédité)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article