Savoy Teresa Ann

Publié le par Mémoires de Guerre

Teresa Ann Savoy est une actrice britannique née le 18 juillet 1955 à Londres et morte le 9 janvier 2017 à Milan. Elle a joué dans nombre de films italiens. 

Savoy Teresa Ann
Savoy Teresa Ann
Savoy Teresa Ann

Carrière

Teresa Ann Savoy quitte le domicile familial à l'âge de 16 ans pour aller vivre dans une communauté hippie en Sicile à Terrasini. Elle a 18 ans lorsqu'elle apparaît dans le magazine de charme italien Playmen d'octobre 1973. En 1974, le réalisateur Alberto Lattuada (qui a découvert Federico Fellini et Silvana Mangano) lui offre son premier rôle dans le film Le farò da padre ou sous le titre international de La bambina, connu en France comme "Je serai pour elle presque comme un père" où elle interprète une jeune attardée mentale.

Elle enchaîne ensuite avec Vices privés, vertus publiques en 1975, sous la direction de Miklós Jancsó. La même année, elle rencontre Tinto Brass, qui lui fait jouer le rôle d'une prostituée et espionne dans Madame Kitty (1976). Toujours sous la direction de ce dernier, elle interprète le rôle de Drusilla dans Caligula (1979) (rôle qui était au départ dévolu à Maria Schneider et que celle-ci déclina à la dernière minute). Teresa Ann Savoy vivait à Milan, était mariée et a eu deux enfants. Elle a une sœur, Jean. 

Filmographie

  • 1974 : Le farò da padre : Clotilde Spina
  • 1976 : Madame Kitty (Salon Kitty) de Tinto Brass : Margherita
  • 1976 : Vices privés, vertus publiques (Vizi privati, pubbliche virtù) de Miklós Jancsó : Mary
  • 1979 : Caligula (Caligola) de Tinto Brass : Julia Drusilla
  • 1981 : La Désobéissance (La disubbidienza) d'Aldo Lado : Edith
  • 1981 : A zsarnok szíve, avagy Boccaccio Magyarországon : Katalin
  • 1984 : Il ragazzo di Ebalus : terroriste
  • 1986 : La donna del traghetto : Viola
  • 1986 : Innocenza
  • 1987 : D'Annunzio : Maria di Gallese
  • 1993 : Venerdì nero
  • 2000 : La fabbrica del vapore : magasinière

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article