Vandal Jacqueline

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacqueline Vandal, née Linda Bastide le 29 mars 1935, est une actrice, romancière et poétesse française. 

Vandal Jacqueline
Vandal Jacqueline
Vandal Jacqueline
Vandal Jacqueline

Carrière

Après une brève carrière d'actrice sous le nom de Jacqueline Vandal, Linda Bastide s'est consacrée à l'écriture, comme romancière et poétesse. En 2012, elle est candidate à l'Académie française. 

Filmographie

  • 1955 : Le Pain vivant de Jean Mousselle (créditée Jacqueline Vandel)
  • 1955 : Le Chemin de l'étoile, court métrage de Jean Mousselle (créditée Jacqueline Vandel)
  • 1959 : Profession Magliari de Francesco Rosi
  • 1960 : To nisi tis agapis de Kostas Karagiannis
  • 1964 : La Dérive de Paula Delsol
  • 1964 : Les Pieds nickelés de Jean-Claude Chambon
  • 1965 : Ces dames s'en mêlent de Raoul André
  • 1968 : Trois filles vers le soleil de Roger Fellous

Publications

Romans

  • L'Insolence du lundi, préface de René Fallet, Guy Authier, 1975
  • Chelsea Hôtel, Julien..., Guy Authier 1977
  • Le Journal immobile d'Éléonore, L'Harmattan, 2005
  • Le Côté d'où vient la nuit, L'Harmattan, 2006

Poésie

  • À Cloche cœur, Grassin, 1995
  • Ma mille vendange, Grassin, 1996
  • L'Homme nu, Nouvelle Pléiade, 1996
  • Île-Montagne de la Clape, vigneron souviens-toi des marins, Recherches graphiques, 2002
  • Plumes, Les 3 Orangers, 2003
  • Montmartre raconté par 36 poètes d’aujourd’hui, préface de Lucien Israël, PAVP, 2004
  • Une plume verte qui courait dans l’herbe, Les 3 Orangers, 2005
  • Narbonne ou les Jardins d'Antoine, PAVP, 2008
  • Fétu de paille, l'épouvantail épouvanté, La Pierre Milliaire, 2009
  • Le Fil du miroir, La Pierre Milliaire, 2011
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article